31/12/2013

4601

À la fin de l'année, il y a née.
Je vous souhaite une bonne naissance.

4600

Mon ego peut crever, je m'en fous.

4599

Dieu, cette arlésienne du ciel.

4598

- Cédric, tu crois en Dieu ?
- Croire en Dieu ? Il est bien plus divin de croire en soi.

4597

Cette nuit, j'ai ouvert les yeux. 4h21. Gagné !

30/12/2013

4596

Contrôler ses pensées, c'est comme essayer de barrer une rivière avec de l'eau, ça rajoute de l'eau, c'est tout ce que ça fait.

4595

- Bonne année Cédric.
- C'est quoi une année ? Je ne vois que cet instant présent.
- Alors bon instant présent.
- Merci, à vous aussi. Ceci dit, quoi que vous souhaitiez qu'il soit, il est ce qu'il est.

4594

La lucidité est la plus belle des douleurs.

4593

Celui qui veut me faire taire devra me tuer ou me faire tuer, mais même mort je continuerai de parler à ceux à qui mes mots parlent.

4592

Autant vivre puisque je n'ai rien à perdre puisque je suis déjà mort.

4591

Je suis mort car je n'attends rien de la vie.

29/12/2013

4590

La question disparaît non pas en s'éloignant d'elle pour aller chercher une réponse, mais en s'approchant d'elle, en la scrutant sans volonté d'y répondre.

4589

Ma main est un soleil.
Mon cœur est un soleil.
Mon sexe est un soleil.
Ma tête est un soleil.
Fusion nucléaire.
Mon corps, une galaxie.

4588

C'est la quête du bonheur qui rend malheureux.

4587

Celui qui souffre de la mort de quelqu'un, ne pleure que sur son propre sort : moi, j'ai perdu quelqu'un, moi, je suis seul maintenant, moi, j'étais attaché à cette personne, moi, moi, moi.

Je ne dis pas que c'est bien ou mal, c'est juste un constat.

4586

Ne plus souffrir ne veut pas dire oublier.

28/12/2013

4585

Il n'y a aucun objectif à atteindre dans la souffrance.

4584

Le deuil n'est pas un travail : ni contrat ni salaire ni objectifs.

4583

La pensée crée le temps, l'espace et moi.

4582

Je me fous tout autant du qu'en-dira-t-on que du qu'en-dirai-je.

4581

Vous assistez ici au jaillissement sans contraintes, sans limites, sans peurs, sans craintes des réactions d'autrui, de la parole d'un être humain.

4580

L'autre ne m'influence que parce que je suis disposé à l'être. L'origine du changement est en soi.

4579

Nous évoluons tous sans cesse, mais toujours depuis l'intérieur.

4578

Les autres ne nous changent pas.
Quand on change, c'est en soi-même de soi-même depuis soi-même.

4577

Je suis le contraire d'une forteresse, je ne cherche pas à protéger "moi" de quoi que ce soit, puisque je sais que ce que dit ou fait l'autre ne peut pas me changer, je n'ai donc aucun besoin de me protéger.

Je deviens ce que je dois devenir, pas ce que l'autre veut que je sois.

4576

L'ouverture est un dépassement de tout le passé mémorisé.

27/12/2013

4575

Je ne lutterai jamais contre aucune de mes sensations, émotions, pensées, quelles qu'elles soient.
Je vis ce que je vis. Point.

4574

Être soi. Pas de plan B.

4573

Si la vie est une question, la seule réponse est la vie.

4572

Écrire m'est nécessaire, lire m'est nécessaire.
Je ne peux pas m'empêcher d'écrire ou de lire ce que j'ai envie d'écrire ou de lire.

4571

L'acte d'écrire est pour moi une nécessité, je ne peux pas faire autrement, mais ce que j'écris n'est ni utile ni nécessaire ni pour moi ni pour les autres.

4570

Je suis le spéléologue de mon âme.

26/12/2013

4569

La conscience est un mouvement, rien de ce qui est fixe n'est la conscience.

4568

L'immobilité est un voyage en profondeur.

4567

À part les modes d'emploi concrets du fonctionnement d'une machine, d'un outil ou d'un appareil, il n'existe aucun écrit "utile et nécessaire". La vie n'a pas de mode d'emploi.

Tous les écrits qui prétendent "montrer la voie", expliquer "comment il faut vivre", "ce qu'il faut faire de sa vie", "comment il faut mener sa vie", ne sont qu'une gigantesque imposture.

4566

J'écris mais rien de ce que j'écris n'est utile ou nécessaire ; je lis mais rien de ce que je lis n'est utile ou nécessaire. Tout n'est qu'une question de plaisir.

4565

On est, mais peut-on dire ce qu'on est ?
Tout ce qui est dit ne sera jamais l'être.

4564

J'ai cette sensation que toutes mes pensées sont sur le même plan, à la même distance de « moi ».

4563

J'ai l'impression que l'« histoire chronologique de "moi" » est quelque chose de très léger, superficiel, peu ancré, et qu'elle pourrait très facilement s'évaporer, me laissant seul dans « maintenant » avec de nombreux souvenirs de toutes sortes mais sans fil conducteur les reliant les uns aux autres.

4562

Peut-on savoir ce qu'on est ?
Pour moi, la réponse est non ; on ne peut qu'être ce qu'on est.

25/12/2013

4561

« Hier » est pour moi un souvenir aussi éloigné qu' « il y a dix ans ».

4560

Tout voyage est un aller.

4559

Le cerveau d'un conteur est un lieu chargé d'histoires.

4558

Je suis aussi solaire que sombre.

4557

Même dans les plus noirs désespoirs, le soleil ne meurt pas.

4556

Je suis mille choses en même temps.

24/12/2013

4555

Je préfère que vous ne m'aimiez pas pour ce que je suis plutôt que vous m'aimiez pour ce que je ne suis pas.

4554

Je n'ai aucune religion, pas même l'athéisme.

23/12/2013

4553

Je préfère une vraie souffrance à un plaisir artificiel.

4552

Si on est bien peu de choses, en est-on mal beaucoup ?

4551

Concernant ma conscience du monde, ma vision de la vie, la nature et le contenu de mes réflexions, pensées, intuitions et jugements, jamais je n'obéirai à qui que ce soit.

Jamais personne ne me dictera ce que je dois ressentir ou penser.

4550

Vous pensez lire les mots de Cédric mais vous n'entendez que vos mots à vous.

4549

Les mots des autres nous renvoient toujours à nous-mêmes.

4548

Chacune de ces phrases est une façon différente de me regarder le nombril.

4547

Même dans les mots des autres, on ne regarde que son nombril.

4546

Je ne retiens aucune pensée, aucune phrase, je les laisse toutes jaillir.

22/12/2013

4545

À chaque phrase que j'écris, j'ai l'impression que je me regarde.

4544

Ce blog est un miroir permanent.

4543

Le type de la photo à droite n'arrête pas de me fixer.

4542

Entre les mots, il y a tout ce qu'on dit aussi.
Entre les mots, il y a tout ce que la vie dit aussi.

4541

Tous les spectres, tous les esprits frappeurs, tous les fantômes malfaisants, tous les diables, tous les démons peuvent essayer de venir me hanter, me blesser, me faire peur, ils n'y arriveront pas.

Les diables, les dieux, les démons, les saints, le Christ, l'Antéchrist ne me font ni chaud ni froid.

4540

C'est en lisant mon blog que Dieu a appris qu'il n'existait pas.

4539

L'instant est éternel, la nouveauté aussi.

21/12/2013

4538

Comment font ceux qui ne connaissent pas mon blog pour vivre ?
Et ceux qui y ont goûté et en sont privés, pour survivre ?

4537

Un homme prétend avoir réussi à se passer de mon blog durant quatre mois, je doute que cela soit possible, les séquelles doivent être terribles.

4536

Je suis éternellement maintenant.

4535

La beauté est dans celui qui la voit.

4534

J'écris ce que je veux de ce que je veux.

4533

Quand on ne lui résiste plus, la vie irradie, surgit, jaillit.

4532

Je ne suis pas ici pour libérer les hommes ou les femmes de leurs attachements, soumissions ou emprises diverses et variées. Je sais qu'un être humain ne peut se libérer que par lui-même, je sais qu'un être humain n'écoutera toujours que les mots qu'il est capable et qu'il a envie d'entendre, et il ira d'ailleurs les chercher lui-même s'il a envie de les entendre.

4531

Chacun d'entre nous est de la liberté pure et indomptable, même si la plupart des esprits humains aiment à vivre et à penser le contraire, aiment le sentiment d'être protégés par cela même qui donne l'illusion de les dominer, de leur donner un cadre : partenaire, gourou, religion, société, culture, etc.

20/12/2013

4530

On se prend la tête pour trouver où est l'amour alors qu'il est entre nos mains.

4529

Et la harpe de ses cils chantera au souffle de ma voix.

4528

Le temps n'a pas de vitesse, il ne passe pas.
C'est la réalité qui passe dans le temps.

4527

Évoluant dans le temps, la réalité est sans cesse dans un état différent.

4526

L'instant est toujours le même, c'est la réalité qui change.

4525

Les « c'est beau » sont toujours des « je trouve que c'est beau ».

4524

L'amitié comme l'amour, ça ne se cultive pas, ça pousse sauvagement là où ça a envie de pousser.

4523

Qui obéit docilement à qui lui dit où regarder, ne regarde rien, ne voit rien.

4522

Tout brûler de ce que « les autres » prétendent.
Se retrouver seul face au soleil. Et sentir enfin ses rayons.

4521

« Les autres » n'est qu'un miroir, mais peu le voient.

4520

Est libre, celui que son propre bruit ne dérange plus.

4519

La paix est cet état dans lequel on est quand on n'attend plus rien.

19/12/2013

4518

Est dans le silence, celui qu'aucun bruit ne dérange.

4517

La musique a quelques notes, le silence une infinité.

4516

Ce qu'il y a de plus vrai, c'est ce qu'il y a de plus beau ;
ce qu'il y a de plus beau, c'est ce qu'il y a de plus vrai.

4515

Celui qui réfléchit beaucoup à lui n'est pas davantage lui que celui qui est dans le silence.

4514

Le silence intérieur ne vient qu'après le bruit.

4513

Pour sentir la paix remonter des profondeurs de soi, ne rien faire est la meilleure des choses à faire.

4512

Tous les gestes, toutes les tentatives de faire remonter la paix ne font que créer des remous, de l'agitation, qui sont des obstacles à la remontée de cette paix intérieure. La paix ne remonte que lorsque l'eau est calme.

18/12/2013

4511

Le mystère est une clarté sans mots.

4510

Se laisser être soi, sans s'accrocher aux idées qu'on se fait de soi.

4509

« Je t'anime sans haine » dit celui qui aime.

4508

Je suis toujours moi.
Jamais je ne dis ni ne pense « ce que j'ai dit là, ce que j'ai fait là, ça n'était pas moi ».

Tout ce que je dis ou fais, c'est toujours moi.

4507

- Je ne te reconnais pas.
- C'est que tu ne me connais pas.

17/12/2013

4506

Au plus on approche de soi-même, au plus le mystère grandit.

4505

Le pardon n'est beau que quand ce qui est pardonné est impardonnable.

4504

Je méprise ma souffrance.

4503

Je n'ai pas peur d'être seul, je n'ai pas peur d'être moi.

4502

Être seul, peu importe que ce soit contre tous ou avec tous, être seul.

16/12/2013

4501

Je n'ai aucune pitié pour mes douleurs.

4500

Il me faut me sonder, si je prends la vérité d'ailleurs, ça n'est que la vérité de quelqu'un d'autre.

4499

Je ne veux rien du passé, la vérité ne sera jamais transmise des mains ou du cerveau d'un autre.

4498

Je refuse les mots qu'on me tend, je rejette ce qu'on m'a inséré dans l'esprit dès avant ma naissance.

4497

La vérité ne peut être pensée que par un cerveau vierge, vue que par des yeux vierges, touchée que par des mains vierges. La vérité elle-même est vierge.

4496

Je n'ai à me limiter d'aucune manière dans ce que j'ai à dire, à écrire, à faire sur Terre.

4495

La paix vient des profondeurs.

15/12/2013

4494

Je veux écrire l'éternité.

4493

Tout reste à écrire. Je n'ai encore rien écrit.

4492

Je fais dire au mot « Dieu » ce que je veux.

4491

Dieu, c'est quand on n'a plus rien à lui dire qu'il peut enfin nous parler.

4490

Ma vérité est une histoire vraie.

4489

On est ce qu'on aime.

4488

On est ce qu'on hait.

4487

Dieu en a assez d'être incompris malgré ses efforts pour raconter sa vie à ces petits hommes sur cette petite planète.

4486

J'aime la vie à mains nues.

14/12/2013

4485

J'écris ma vie à main nue.

4484

La vie s'écrit à main nue.

4483

Je ne parle pas à Dieu, c'est lui qui me parle.

4482

Quand Dieu me raconte sa vie, c'est d'un ennui !

4481

Pensées : vagues qui recouvrent puis se retirent de la plage de notre esprit.

4480

Le Terre est un théâtre aux sept milliards d'histoires.

13/12/2013

4479

La douleur est le fruit d'un conflit intérieur ; baisser les armes, ne plus se faire la guerre à soi-même.

4478

Si quelqu'un sur Terre souhaite me rayer plus tôt que prévu de la surface de cette planète parce que je le dérange, qu'il le fasse, ma vie n'a pas d'importance.

4477

Ils sont nombreux ceux qui prétendent vouloir le bien de quelqu'un et qui ne veulent en réalité que le bien de leur ego.

4476

La douleur est le seul chemin vers la douceur.

4475

On ne peut qu'aller vers l'écoute, le chemin inverse est impossible.

4474

Il suffit d'une goutte de liberté pour que tranquillement les chaînes soient rongées.

4473

Il suffit qu'un seul flocon de liberté se dépose sur la conscience d'un homme pour que la boule de neige se forme qui emporte ses illusions.

12/12/2013

4472

Il n'est pire sourd que celui qui ne veut entendre que ce qu'il a envie d'entendre.

4471

Quand je me remémore un moment vécu, j'ai l'impression de me voir dans l'image, comme si j'étais extérieur à la scène.

Pourquoi cette impression ? Se produit-elle dès l'enregistrement de ce qui est vécu ou est-ce par la suite la mémoire qui opère ainsi, créant une image où je ne suis qu'un des personnages ?

Et vous, avez-vous également cette impression de n'être qu'un des personnages de vos souvenirs ?

4470

J'ai l'impression de me voir vivre.
Et si je me vois vivre, qui suis-je ? où suis-je ?

4469

Même quand on relit ce qu'on a soi-même écrit, on lit un autre.

4468

Lire, c'est emprunter les secondes d'un autre.

4467

Celui qui goûte à ses propres secondes n'a pas besoin des secondes d'un autre.

4466

Celui qui a besoin des mots d'un autre a peur de son propre vide, de sa propre vérité qu'il n'ose pas regarder en face et comprendre.

4465

Je ne lis pas par besoin.

4464

Je me fous d'être fort, je veux être vrai.

4463

Je livre aux dés ma délivrance.

4462

Le seul vrai luxe, c'est de ne suivre personne, c'est d'être soi sans être attaché au jugement de qui que ce soit.

4461

Le luxe matériel ? Je lui crache dessus.

4460

Mon pays, c'est partout, votre pays, c'est aussi le mien.

11/12/2013

4459

Je suis coincé dans cette phrase, saurez-vous m'en délivrer ?

4458

- Quel est le sens de la vie ?
- Le même que celui de ta question.

4457

Même quand je me déplace, je reste immobile dans mon corps.

4456

Quand je me déplace, j'ai plutôt l'impression que c'est le monde qui se déplace autour de moi et sous mes pieds.

4455

Je ne traverse pas, je suis traversé.

4454

Mon peuple, c'est l'humanité.

Votre peuple, quel qu'il soit, fait partie de mon peuple. La mémoire, l'histoire, la souffrance de votre peuple est une partie de la mémoire, de l'histoire, de la souffrance de mon peuple.

10/12/2013

4453

On trouve des êtres, des lieux et des instants sans cesse neufs.
On ne retrouve que des souvenirs.

4452

Jamais je ne porterai de colliers ou de bijoux ; le seul collier dont je pourrai me parer, ce seront les bras d'une femme autour de mon cou.

4451

Parfois, j'ai l'impression d'être en apnée à l'intérieur de moi-même.

4450

Toute la mémoire de l'humanité est la mienne. En moi, aucune bataille des mémoires, aucune hiérarchie des souffrances ; en moi, une seule mémoire, une seule souffrance, car je n'ai qu'une seule identité : mon humanité.

4449

Je n'ai qu'une seule communauté : l'humanité.
Je n'ai qu'une seule identité : être humain.

Tout le mal qu'on a fait aux êtres humains partout dans le monde depuis l'origine de l'humanité jusqu'à aujourd'hui, on l'a fait à moi.

4448

Le plus fou, le plus fascinant, le plus extraordinaire, c'est le fait d'exister. Rien ne sera jamais plus fou, plus fascinant, plus extraordinaire que d'être ce quelque chose qui vit.

09/12/2013

4447

Un être humain n'a pas besoin d'être aimé ; un être humain a besoin d'aimer.

4446

Je ne fais jamais rien par politesse, je fais toujours tout par envie.

4445

Je me contrefous de la politesse. Chacun peut penser ce qu'il veut de ce que je dis ou de ce que je fais, ça ne me définit pas, ça ne me détermine pas, ça ne détermine aucune de mes pensées et aucun de mes actes.

4444

Ce qu'on ne me dit pas par envie et avec cœur, qu'on ne me le dise pas.
Ce qu'on ne fait pas pour moi par envie et avec cœur, qu'on ne le fasse pas.

4443

Je n'existe pas pour te changer, j'existe pour t'aimer.
Je n'existe pas pour me changer, j'existe pour m'aimer.
Je n'existe pas pour changer le monde, j'existe pour l'aimer.

Je n'existe pas pour changer, j'existe pour aimer.

4442

Le bonheur est sans cause, il se déploie en ceux qui ne le réclament pas, ne l'attendent pas, ne le désirent pas.

4441

Le bonheur fuit ceux qui veulent s'y attacher. Le bonheur n'aime que la liberté.

4440

Le bonheur vient de l'intérieur, rien ni personne ne peut apporter le bonheur à quelqu'un.

4439

Vivre cet instant comme le premier instant, naître au monde.

08/12/2013

4438

Ne pas exister n'existe pas.

4437

Aucune femme ne m'aura jamais.
Je n'appartiendrai jamais à personne, je ne suis pas un objet.

4436

Je t'ai = Je te hais.

4435

Le silence, c'est le bruit que font les nuages en caressant le ciel.

4434

En filigrane de mes « Je t'aime », il est inscrit :

« Je ne t'aime pas pour ce que tu me donnes, je t'aime pour ce que tu es. »

4433

En filigrane de mes « Je vous aime », il est inscrit :

« Je ne vous aime pas pour ce que vous me donnez, je vous aime pour ce que vous êtes. »

4432

Rien ne peut envahir celui qui accueille ce qui l'habite.

4431

Image, idée, pensée, émotion, ego, orgueil, doute, réflexion n'envahiront que ceux qui ne les accueillent pas.

4430

L'ego ne veut pas mourir, il fera toujours tout pour exister, pour se faire entendre. Il n'y a qu'une seule chose à faire : lui laisser vivre sa vie.

07/12/2013

4429

L'ego est un Je de construction dont les briques sont les maux, l'ego est un Je de maux.

4428

Souffrir parce que d'autres souffrent ne les aide pas.

4427

C'est souffrir qui accroît la souffrance, pas le contraire.

4426

Celui qui est heureux ne crée pas de souffrance, au contraire.

4425

- Cédric, je souffre parce que d'autres souffrent.
- Donc tu encourages la souffrance.
- Pourquoi ?
- Parce qu'en souffrant, tu ajoutes de la souffrance dans le monde au lieu d'en retirer.

4424

Tu veux qu'il y ait moins de souffrances dans le monde ? Commence par arrêter de souffrir.

4423

Ni le bonheur ni la souffrance ne sont un choix.
Personne ne choisit d'être heureux, personne ne choisit de souffrir.

4422

On ne choisit pas plus ce qu'on est que le soleil de briller.

06/12/2013

4421

Les mots ne sont que le menu ou l'addition.

4420

Je ne possède rien, rien ne me possède.

4419

Je ne contrôle rien, rien ne me contrôle.

4418

Je n'ai pas de prénom, je n'ai pas de nom, je n'ai pas de mots à moi, je n'ai pas de pensées, je n'ai pas d'images, je n'ai pas d'identités, pas de corps, je n'ai pas de vérités, pas de mensonges, je n'ai pas d'émotions, je n'ai pas de douleurs, pas de plaisirs, pas d'orgueil, pas de revendications, je n'ai pas de cris, pas de voix, je n'ai aucune parole, je n'ai rien, je n'ai rien, je suis, mais je n'ai rien, je suis, sans rien.

4417

Je vis sans rien devant moi, sans perspectives, sans projets, sans ambitions, sans rien chercher à accomplir, à conquérir ou à découvrir.
Je ne suis ni dans l'avenir ni dans le passé, je suis maintenant.

05/12/2013

4416

Le bonheur n'est pas dans l'attachement. Le bonheur ne dépend de rien ni personne.

4415

Moudre les mots pour en extraire tous les parfums.
Les ruminer pour en extraire toute l'énergie.

4414

Maintenant est une source intarissable. Celui qui aime maintenant, pas hier, pas demain, maintenant, aimera toujours.

4413

- Cédric, pourquoi suis-je né/e ?
- Pas pour me poser cette question.

4412

- Cédric, pourquoi suis-je né/e ?
- Pour te poser cette question.

4411

Dans l'amour, aucune peur. La peur est le contraire de l'amour.

4410

J'aime voir la chenille « c » du mot « crever » se métamorphoser en papillon puis l'observer se poser sur le premier « e » pour le protéger de ses ailes.

4409

J'enchaîne les pas sans suivre personne, Dieu seul sait où ça va me mener.

04/12/2013

4408

Quand il n'y a plus de comparaisons entre hier et aujourd'hui, demain et hier, aujourd'hui et demain, l'esprit se retrouve maintenant, simplement maintenant, dans l'air libre et neuf de maintenant.

4407

Les esprits humains se posent des étiquettes sur eux-mêmes ( comme : juif, catholique, musulman, hindou, belge, italien, papou, marié, célibataire, footballeur, acteur, écrivain, artiste,... ) pour se définir, pour ne pas se sentir vides, pour faire comme les autres, pour avoir quelque chose à dire, alors que face au mystère de ce que nous sommes, il n'y a rien à dire.

4406

La vérité est en dehors des mots qu'on se pose sur soi-même ou par lesquels les autres veulent nous définir.

4405

J'écris pour exprimer ce qu'il y a en moi, pas pour que ça plaise à ceux qui lisent.

4404

La vérité, le silence et l'apaisement ne peuvent pas être compris, ils ne peuvent qu'être vécus.

4403

J'aime prendre les jours tels qu'ils sont, je ne cherche jamais à revivre ce que j'ai vécu hier ou à ce qu'aujourd'hui soit exactement comme hier ou exactement comme je l'avais imaginé hier.

4402

Ne serions-nous que des phrases dans nos têtes ?

4401

La fatigue, c'est le corps qui dit « Écoute-moi ».

4400

La haine engendre de la haine, seul l'amour est bon.

4399

Est-ce que la réponse est dans cette question ?

4398

Il y a approximativement 100.000.000.000 d'êtres humains qui ont vécu sur Terre, je ne suis que l'un d'entre eux.

03/12/2013

4397

Je suis attaché à ces phrases comme les nuages à l'air.

4396

Et dire que je n'ai écrit pour l'heure que le premier paragraphe de la première page du premier chapitre du premier tome de ce que j'ai à écrire.

4395

4395 phrases pour se mettre en jambes.

4394

Quand les chaînes sont imaginaires, changer de regard rend libre.

02/12/2013

4393

Comment font les lettres de cette phrase pour ne pas tomber ?
Il doit y avoir un truc, une sorte de base invisible sur laquelle elles sont posées.

4392

Inutile de se faire du souci, rien n'est sous contrôle.

4391

Chaque seconde ne peut parler vrai que d'elle-même.

4390

Chaque seconde ment sur la suivante.

4389

Les mots surgissent, s'imposent ; ceux qui peuvent les entendre, les saisir, les entendront, les saisiront, les autres ne les percevront même pas.

01/12/2013

4388

Ma vie n'est pas entre mes mains, elle n'est d'ailleurs entre les mains de personne.

La vie est mes mains.

4387

La beauté n'est pas entre nos mains.