29/08/2015

6854

Au fils que je n'aurai jamais :

Mon fils, ce qu'on te dit, ce que tu lis, n'est pas forcément vrai, quelle que soit la personne qui te parle ou que tu lis.

Remets tout en question et ne mets rien en réponse.

Ne fais confiance à aucun mot.

Amuse-toi à lire les phrases de ce blog mais n'en attends rien. La vérité ne viendra jamais de l'extérieur ni du langage.

Le langage est un attrape-nigaud, n'y accorde aucun crédit.

6853

Je n'ai aucune nouvelle de Cédric.

27/08/2015

6852

Ne vous en faites pas, rien n'est sous votre contrôle.

6851

Quoi que vous décidiez, vous n'avez pas décidé de le décider.

25/08/2015

6850

- Quel est le but de la vie ?
- S'en moquer.

24/08/2015

6849

Ce paradoxe n'en est pas un.

23/08/2015

6848

La réalité n'a aucune explication.

6847

Le réel n'a pas d'alibi.

6846

Ce qui se passe n'existe pas.

22/08/2015

6845

Cédric et moi, nous parlons de nous à la première personne du pluriel.

6844

- Il m'a traité de con/conne, d'imbécile, de crétin/e, de pauvre homme/femme, de mauvais/e ami/amie, de... et je suis triste et je pleure...
- Pourquoi crois-tu tous ces mots ? Le langage ne peut blesser que celui qui se prend pour des mots, qui s'identifie aux mots qu'on lui balance.
- Oui mais j'aime bien quand on me dit que je suis un homme/femme plein/e de qualité et de talents, que je suis intelligent/e, beau/belle, un être merveilleux, gentil, attentionné,...
- Crois-tu être ces mots ? Ces mots ont-ils une quelconque réelle importance ? Crois-tu réellement que tu perdrais quelque chose en perdant ces mots ? As-tu peur de perdre ces mots d'orgueil et de fierté égotistes ? Ils sont pourtant aussi vides que les premiers, que ceux qui te blessent.
- Mais j'ai pas envie de les perdre, je vis à travers eux...
- Fais comme tu le sens, tout ce que je peux te dire c'est que moi, je ne suis pas/plus des mots, je ne serai jamais plus des mots. Quoi qu'on me dise ou quoi que je pense de moi, ça ne change rien à ce que je suis, à l'être véritable, totalement indépendant des mots, que je suis et que tu es aussi.

6843

Cédric ne parle jamais de lui à la troisième personne.

20/08/2015

6842

Pour anéantir le pouvoir du langage, il suffit de ne plus y croire.

19/08/2015

Questionnaire 1


Je me suis amusé à répondre au questionnaire du Marquis de l'Orée dont on peut lire les réponses ici.

- Qui êtes-vous ?
- La réponse.

- Où êtes-vous né ?
- Entre les cuisses d'une femme.

- Le pire souvenir de votre enfance ?
- Tous mes souvenirs se valent, aucun ne m'a marqué.

- La personne qui a déterminé votre avenir ?
- Mon avenir est indéterminé.

- Et ensuite ?
- Et indéterminable.

- Qu’est-ce que l’humanité ?
- Une absurdité temporaire.

- La littérature ?
- Impasse-temps

- Le sport ?
- La dépense d'un éventuel trop-plein d'énergie.

- Le sexe ?
- Un plaisir comme un autre.

- La famille ?
- Une loterie.

- La patrie ?
- Une fierté imbécile.

- Le travail ?
- Une énigme.

- L’école ?
- Une façon bizarre d'apprendre des trucs.

- Un maître ?
- Non.

- Dieu ?
- Non.

- La perfection ?
- Ne rêver de rien.

- L’idéal ?
- Être sans.

- L’optimisme ?
- Ne me concerne pas.

- Le pessimisme ?
- Ne me concerne pas.

- L’intelligence ?
- Pour quoi faire ?

- La sensibilité ?
- Pour quoi faire ?

- Une couleur ?
- Non.

- Un film ?
- Non.

- Une sculpture ?
- Non.

- Un tableau ?
- Non plus.

- Une musique ?
- Le bruit du temps immobile.

- Une devise ?
- Aucune importance.

- La mort idéale ?
- Toute mort est idéale.

- Votre vie valait-elle la peine d’être vécue ?
- Aucune importance.

- Seriez-vous donc mystique ?
- Pire.

6841

Les requins-marteaux rafistolent les eaux que les poissons-scies découpent.

6840

- Je vais sur mes 36 ans.
- T'as pas peur de les écraser ?

6839

- Il va sur ses 80.
- Ça fait haut, il risque la chute.

18/08/2015

6838

Orthophoniste : coiffeur lingual.

17/08/2015

6837

Les avis meurent vite.

6836

Je n'ai aucun rêve, pas même celui d'en avoir.

6835

Pas d'inquiétudes, nous allons tous mourir.

16/08/2015

Vie quotidienne 1

Je vais aller faire des crêpes.

6834

Quand vous ne pensez pas, vous ne croyez en rien.

15/08/2015

6833

Toutes les croyances ne sont que du langage.

6832

Tous les rites et rituels sont crétins, certains étant plus nocifs que d'autres.

6831

Je ne crois pas un mot du langage.

13/08/2015

6830

Tout ce que j'écris est inutile.

Ce que je soupçonne d'être utile, je ne l'écris pas.

Si la vie vous pose problème, vous ne trouverez ici aucune solution.

Vous êtes brouillé avec la vie ? Débrouillez-vous.

12/08/2015

6829

- Je n'ai jamais honte.
- Tu n'en as pas honte !
- Jamais. La honte ne concerne que ceux qui vivent par des pensées, les leurs ou celles des autres. Je ne vis pas au travers de mes pensées, ce sont elles qui vivent à travers moi. Et si mes pensées ont honte de moi, je n'en ai rien à foutre, je laisse mes pensées se démerder avec leur honte, ça ne me concerne pas.

11/08/2015

6828

- Que pensez-vous de Dieu ?
- Réputation surfaite.

10/08/2015

6827

Semer du beau sans se soucier d'en récolter.

6826

Faut-il être timbré pour se retrouver livré à soi-même ?

6825

« […] qui considéraient qu’il s’agissait d’une expérience que tout bon samouraï se devait de vivre dans sa vie, fidèle au proverbe nana korobi ya oki (七転八起 – " tomber sept fois et se relever huit ") »

Pourquoi huit ? Sept fois suffisent. Tu tombes 7 fois, si tu te relèves 7 fois, tu es debout. Ils ne sont pas bons en logique les japonais, ni Philippe Labro...

09/08/2015

6824

Les religions lissent l'âme.

6823

Les religions sont des moules pour esprits, créateurs de copies conformes.

6822

Être un « bon musulman » ou un « bon chrétien » ou un « bon bouddhiste », c'est être un bon mouton, un bon perroquet, un bon imitateur.

6821

Un homme religieux qui pense par lui-même, c'est comme un con intelligent, ça n'existe pas, un homme religieux pense par les autres.

08/08/2015

6820

Je ne me vénère pas, je ne vénère personne.

Je me respecte, je me constate.

6819

Ni dieux ni maîtres intérieurs.

Je ne suis pas mon maître, je ne suis le maître de personne.

06/08/2015

6818

Si les mots existaient vraiment, ils n'auraient pas besoin de nous.

05/08/2015

6817

- Je ne vous le fais pas dire.
- Je ne dis jamais rien.

6816

- Je ne dis jamais rien.
- Je ne vous le fais pas dire.

6815

Les mots n'existent pas.

04/08/2015

6814

Vivre en n'empruntant plus la voix de qui que ce soit.

N'écouter distraitement que ses pensées, sans s'y attacher.

Aucune pensée, aucun mot n'a plus aucune importance.

Les émotions, les sensations, elles non plus ne s'accrochent plus en soi.

Le réel est du vent, la conscience est du vent, « je suis » est du vent.

Le vent est inemprisonnable ; emprisonné entre les quatre murs du langage il cesse d'exister.

02/08/2015

6813

Personne, si ce n'est moi, n'est en capacité d'être qui je suis, j'ai donc décidé d'être qui je suis jusqu'à la fin, jusqu'à ce que je ne sois plus, et de ne surtout pas être un autre, car si j'étais un autre, personne ne serait qui je suis.

Le monde est déjà suffisamment peuplé de personnes qui souhaitent être quelqu'un d'autre.

Moi mourra quand je mourrai, et pas avant.

6812

Je n'ai aucun ordre à me donner.

01/08/2015

6811

Quelqu'un est-il déjà allé chercher, hésitant, la définition de dictionnaire dans le dictionnaire ?

31/07/2015

6810

- Cédric, je suis le fils de dieu.
- Ça ne m'impressionne pas ; moi, je suis le fils du dieu du dieu du dieu du dieu du dieu du dieu du dieu de dieu.

30/07/2015

6809

Les premiers hommes sont autant mes frères que le seront les derniers.

6808

Évidemment qu'un jour l'humanité s'éteindra, ne pas accepter ce fait est comme refuser l’inéluctabilité de sa propre mort.

29/07/2015

6807

Que pensez-vous de ce qui ne peut être pensé ?

27/07/2015

6806

Le fil du temps est résorbable.

6805

Inutile de chercher, je suis toujours où je me trouve.

25/07/2015

6804

La vérité est toujours là, mais l'homme aime s'en tenir éloigné en la cherchant.

6803

Devenir ce qui est.

23/07/2015

6802

Être à fleur de mots.

6801

Les mots sont la peau de l'ego.
Les blessures de l'ego sont toujours verbales.
Ne peut être blessé que celui qui se prend pour des mots, à commencer par son nom.

6800

Sans mots, sans identités, le corps se déploie en paix et en liberté.

6799

Qui s'attache à des mots crée sa cage.

21/07/2015

6798

Faites gaffe, cette phrase est un piège.

6797

Je nage dans le langage.

6796

Est-ce que vous aussi vous vous posez cette question ?

20/07/2015

6795

Nous ne sommes ni ce qu'on fait, ni ce qu'on pense être, ni ce qu'on voudrait être.

19/07/2015

6794

Passer un test de personnalité ? Ridicule et inutile, personne n'en sait plus sur moi que moi-même.

La preuve : les questions du test, c'est moi qui dois y répondre.

 « Dites-nous qui vous êtes et nous vous dirons qui vous êtes » voilà en quelques mots résumé ce qu'est un test de personnalité.

18/07/2015

6793

En rédigeant cette phrase j'ai écrit rapidement lentement et lentement rapidement.

16/07/2015

6792

Félicitations, vous venez de gagner cette phrase.

14/07/2015

6791

- Mais pourquoi ? Et comment ? Mais quelle injustice ! Pourquoi ce monde ? Où vais-je ? Que suis-je ? Qui suis-je ? Où suis-je ?
- Tais-toi et respire.

6790

Je me détache de l'idée d'écrire ici tous les jours, mais pas de celle d'y écrire dès que l'envie et l'inspiration se présentent.

6789

Cette phrase n'est pas la suite de la phrase 2345.

13/07/2015

6788

Quel âge a cette phrase ?

11/07/2015

6787

J'ai enfin réussi à écrire cette phrase.

6786

J'essaie d'achever cette phrase mais c'est sans

10/07/2015

6785

Je ne suis pas Cédric.

09/07/2015

6784

Même quand deux êtres pensent « la même chose », ça n'est pas la même chose.

Chaque pensée est individuelle, même quand elle est partagée.

Toute pensée est personnelle car même quand elle vient de quelqu'un d'autre, elle passe par son cerveau à soi qui lui donne une teinte originale, un goût unique.

08/07/2015

6783

Cette phrase ne change rien.

6782

Cette phrase change tout.

07/07/2015

6781

Je m'intéresse peu à mes pensées, encore moins à celles des autres.

6780

Je laisse les autres penser ce qu'ils pensent ; mes pensées me suffisent.

06/07/2015

6779

Vous ne pensez pas ce que les autres pensent.

6778

En quoi ce que vous ne pensez pas devrait-il avoir pour vous une quelconque importance ?

05/07/2015

6777

Abrichot.

6776

Si cette phrase vous pose un problème, c'est que vous n'êtes pas libre.

6775

Je ne crois pas au temps. Le temps n'a pas d'existence propre.

Seuls existent les déplacements.

Le temps est une invention de l'être humain.

04/07/2015

6774

Magnifigue : grand fruit merveilleux.

03/07/2015

6773

Quelle heure est-il à la montre de Dieu ?

02/07/2015

6772

Personne ne peut modifier cette phrase.

6771

On ne modifie pas nos pensées, on pense autre chose.

01/07/2015

6770

La vie est une suite continue de mouvements réflexes.

30/06/2015

6769

Ma seule raison de vivre est que je n'en vois pas de mourir.

29/06/2015

6768

Le dernier homme sera entouré de cimetières.

6767

Chaque pensée est un bruit.

6766

Impossible d'écouter l'autre tant qu'il y a du bruit en soi.

6765

Ce blog est vide, totalement vide. Il vous accueille pleinement.

6764

Ceux qui sont pleins d'eux-mêmes ne laissent aucune place à l'autre.

6763

Je suis un vide sidéral sidérant.

28/06/2015

6762

Petit conseil à ceux qui sont drogués à ce blog et se shootent à mes phrases :

Ne venez plus le lire, je suis sûr qu'au fond vous pouvez vous en passer, même si ce sera difficile au début car une dépendance s'est peu à peu développée en vous.

Il suffira de passer le cap du sevrage, ensuite, vous verrez, vous oublierez jusqu'à mon existence.

6761

Lire ce blog peut nuire à la santé.

27/06/2015

6760

Écriture fluide qui ne combat rien et coule avec la vie non-pensée.

6759

Accueillir la « pensée-tension » pour la voir se dissoudre dans l'espace où rien n'est pensé, où rien n'est tendu, cet espace autant intérieur qu'extérieur, sans frontière entre « moi » et « pas moi ».

Cet espace où les pensées n'ont aucune importance, aucune influence.

6758

Se délivrer en se livrant à la vie.

6757

Ce jour a débuté tout en douceur, en pleine nuit, j'ai été réveillé par une bouche et une langue au niveau de l'entrejambe.

Il n'y a pas à dire, le sexe est une chose plaisante, même si j'ai pu et pourrais encore facilement m'en passer durant des années.

26/06/2015

6756

Je ne me suis pas invité à mon anniversaire, le mien m'intéresse aussi peu que ceux des autres.

6755

Demain, samedi 27 juin 2015, j'ai 35 ans et je n'en fais pas un événement. (Même si c'en est un!)

25/06/2015

6754

Mourir, c'est faire de la place.

24/06/2015

6753

Peu importait ce qui existait quand je n'existais pas.

6752

Peu importera ce qui existera quand je n'existerai plus.

6751

Les vœux ne sont que de ridicules pensées ridicules.

6750

Peu importe ce qui existe.

6749

Peu importera que je n'existe plus pour ce qui existera quand je n'existerai plus.

6748

Les hommes qui n'existent plus n'ont aucune importance pour l'existence.

6747

L'existence se fout de ce qui n'existe pas ou plus.

6746

Au quatrième top, il sera l'heure d'arrêter de lire cette phrase : top top top top.

23/06/2015

6745

Êtes-vous satisfait d'avoir lu cette phrase ?

22/06/2015

6744

Cette phrase n'a rien à vous communiquer.

21/06/2015

6743

L'absence de but ne peut être un but.

6742

On ne peut avancer vers l'immobilité absolue.

20/06/2015

6741

Je ne suis pas un pro-fête.

19/06/2015

6740

Tout ce qui arrive à une merde est un enchantement.

Être une merde signifie absence totale de pression.

On n'attend rien d'une merde. Une merde n'a aucun rôle à tenir, aucune image à défendre, aucun but à atteindre.

Rien n'est plus tranquille et serein qu'une merde.

18/06/2015

6739

Une merde peut-elle être dans la merde ?

6738

Pour une merde, toutes les situations sont belles, tout ce qui lui arrive est beau.

6737

Je suis une merde.

17/06/2015

6736

La première des phrases que j'aimerais voir publiée sur du papier toilette est :

« Cette phrase est dans la merde. »

16/06/2015

6735

Ma plus haute ambition est de publier ces phrases sur du papier toilette.

6734

Je pense donc je pense être.

6733

Sachant que le lecteur me lit de travers, j'écris de travers pour lui donner l'illusion de comprendre quelque chose.

15/06/2015

6732

Je ne crois pas aux jours spéciaux, aux fêtes, aux anniversaires, aux moments déterminants, aux instants fatidiques.

Aucun jour, aucun instant ne surclasse ni ne surpasse un autre.

6731

Chaque instant est une exception.

14/06/2015

6730

Vous qui lisez cette phrase, vous ne me connaissez ni moins ni davantage que qui que ce soit.

13/06/2015

6729

Toute identité n'est qu'une pensée.

6728

Vous n'avez besoin de personne pour vous connaître vous-même, pas même de quelqu'un qui vous dise : « Connais-toi toi-même. »

12/06/2015

6727

Pourquoi est-ce que je me pose cette question ?

11/06/2015

6726

Je n'ai aucune idée de ma prochaine idée.

6725

Je ne suis pas ce que j'étais, je ne suis aucune route.

6724

Tout peut être faux, tout peut être vrai, je m'en fous.

10/06/2015

6723

J'écrirai jusqu'à ce que plus personne ne me lise, puis je continuerai encore.

6722

Que venez-vous faire ici ? Que viennent-y faire vos yeux ?

La vie est à vivre, non à lire.

Vos yeux sont à côté de la vie en venant ici.