31/07/2013

3792

C'est quand il n'y a plus de passion entre deux êtres qu'éclot la vérité de ce qu'ils sont et de ce qu'ils ont à se partager.

3791

Poser du carrelage, c'est comme faire un puzzle, à la différence près qu'il faut créer certaines pièces soi-même.

3790

Macédoine = mosaïque comestible désordonnée.

3789

Depuis cinq minutes, j'observe ma main.

Elle est étrange cette sensation d'être tout en même temps ma main, dans ma main et tout autour de ma main...

3788

Si Dieu existait, le deal serait très clair : « Tu me juges pas, je te juge pas. »

3787

Chaque mot est une connerie.
J'adooooooore dire des conneries.

30/07/2013

3786

Les étoiles, ces filles prétentieuses, me regardent toujours de haut.

3785

Je fais ce que je veux quand j'écris ; cette phrase par exemple, je l'ai tapée de la main droite tout en me curant le nez de la main gauche.

3784

Un jour, Internet va mourir.
Ce blog aussi.

D'ici là, rions, lisons, écrivons, pleurons.

29/07/2013

3783

La probabilité que vous lisiez ces mots était infime, et pourtant vous les lisez.

3782

La vie est toujours immédiate.

3781

Devenir, c'est faire le sacrifice de ce qu'on ne devient pas.

28/07/2013

3780

Vive ce qui vient.
Et vive ce qui ne vient pas.

3779

Vive le plaisir.
Vive la douleur.

Vive ce qui vient.

3778

Cela ne servirait à rien que je n'écrive pas, alors j'écris, même si écrire ne sert à rien.

27/07/2013

3777

Quand il n'existe plus aucun mot, il n'existe plus aucun savoir, seule persiste alors la conscience floue de flotter quelque part.

3776

La vérité se fout des mots comme une étoile d'une fleur.

3775

Les mots n'écrivent pas nos vies, ils décrivent nos vies.

26/07/2013

3774

Les mots sont des flocons qui sortent de nos bouches et qui dessinent dans le ciel des tableaux éphémères.

3773

Les mots, plus ou moins diaphanes, se posent sur la vérité.

Les plus beaux sont ceux qu'on ne voit pas.

3772

Marcher sur les mots, user les mots, jusqu'à ce qu'ils s'effacent et qu'il ne reste plus que la vérité.

25/07/2013

3771

D'un côté, il y a la vérité, de l'autre, il y a les mots.

3770

Les mots peuvent parler de la vérité mais ils ne la seront jamais.

3769

La vérité n'est pas dans les mots.
Chaque mot s'en éloigne.

3768

Le dernier mot d'un livre ne sera jamais plus proche de la vérité que le premier.

3767

Dépucelle-t-on la forêt vierge en y pénétrant ?

3766

Tous les mots que vous lisez et qui vous parlent sont les vôtres.

3765

Chaque mot est une bêtise.

3764

Le vrai chemin sera toujours celui que nos pas tracent dans une terre vierge de tout passage, car chaque chemin est unique, mettre ses pas dans les traces de pas d'un autre, c'est toujours se tromper de voie.

24/07/2013

3763

Mettre des mots sur les mots des autres ne présente pour moi aucun intérêt.
Je mets des mots sur la vie, pas sur les mots que d'autres ont mis sur la vie.
Je ne lis et n'écris que les mots de première main.
Je n'ai rien à dire sur les mots que d'autres ont mis sur les mots que d'autres ont mis sur la vie.

3762

Je dis tout et son contraire, ainsi je ne me trompe qu'une fois sur deux !

3761

Tout et rien. Rien et tout. Tout ou rien. Rien ou tout.
C'est ainsi, je ne contrôle rien, ni ces 'rien' ni ces 'tout'.

3760

Les mots sont libres, les mots sont des oiseaux et ils ne trouveront sur ce blog aucune cage.

3759

Je suis un gourou qui dit « Ne me croyez pas. » admettez que ça n'est pas fréquent.

3758

Les croyances viennent des autres, je n'ai aucune estime pour les croyances (même si je ne lutterai jamais contre elles) ; la vérité, elle, vient de l'intérieur, elle est claire, elle est limpide et elle reconnait la vérité dans les mots des autres.

3757

Quoi que je dise, ne me croyez pas, la vérité ne viendra toujours que de vous-même.

23/07/2013

3756

L'amour ne dépend pas des autres, ni même de soi, l'amour ne dépend de rien.

3755

N'est véritablement heureux que celui qui se fout de l'être ou pas.

3754

L'homme heureux n'a que faire du bonheur.

3753

Les mots sont faits pour qu'on s'en serve, n'hésitez jamais.

3752

La souffrance vient du désir de changement, du désir que les choses soient différentes de ce qu'elles sont.
Ne cherchez plus à changer quoi que ce soit et vous ne souffrirez plus.

3751

- Cédric, je ne veux plus souffrir.
- Tant que tu as le désir de ne plus souffrir, tu souffriras.

22/07/2013

3750

Je préfèrerai toujours le vrai, même douloureux ou désagréable, au conditionnel ou à l'espoir.

3749

Ce qui n'est pas écrit, je l'écris.

3748

Ce que la vie n'écrit pas, l'humain l'écrit.

3747

Cette phrase est un lien.

3746

Voici un gros mot : MOT.

21/07/2013

3745

Mes mains toucheront-elles encore un jour une femme ?

3744

Jamais je ne m'excuserai d'être qui je suis : je n'y suis pour rien !

3743

Jamais je ne me vanterai d'être qui je suis : je n'y suis pour rien !

3742

Lire, c'est écouter par les yeux.

20/07/2013

3741

Avec les mots, ni départ ni arrivée, ni victoires ni défaites, les mots sont le paysage.

3740

Les mots tournent en rond et moi avec.

3739

Le seule chose à comprendre c'est qu'il n'y a rien à comprendre.

3738

Nos cerveaux passent leur temps à nous raconter des histoires.

19/07/2013

3737

Chacune de ces phrases est un coup de pelle dans la terre du langage.

- Où est le trésor ?
- Dans les coups de pelle.

3736

Chaque effort est un effort de trop,
Mais les plus beaux sont ceux faits en vain.
Chaque mot est un mot de trop,
Mais les plus beaux sont ceux écrits pour rien.

3735

Il ne manquait plus que vos yeux pour que cette phrase soit parfaite, désormais, elle l'est.

18/07/2013

3734

Ma plus belle phrase sera toujours celle que je n'ai pas encore écrite.

3733

Le plus bel instant est toujours « maintenant » car c'est le seul vivant.

3732

Il n'était pas écrit que j'allais écrire cette phrase, je n'ai simplement pas eu le choix de l'écrire ou pas.

17/07/2013

3731

Je me souviens très bien de cet instant, c'était un instant durant lequel je me souvenais d'un instant durant lequel je me souvenais d'un instant durant lequel je me souvenais d'un instant durant lequel je me souvenais d'un instant durant lequel je me souvenais d'un instant...

3730

La mémoire est une goutte d'eau de l'océan du présent.

3729

L'art humain est à l'œuvre de la nature ce qu'un grain de sable est au Sahara.

16/07/2013

3728

Tous ces mots ne sont que du vent.

Ils peuvent vous rafraîchir, vous emporter, vous être agréables ou désagréables, vous laisser de marbre, vous chatouiller, vous faire chavirer ou vous regonfler. Tout dépend de ce que vous êtes.

3727

Aucun instant ne peut être capturé, puisque les instants n'existent que maintenant.

3726

Vous êtes riche d'exister.

3725

L'art n'existe pas, il n'existe que la vérité.

3724

L'art n'est pas davantage, ni moins, la vérité que tout le reste.

3723

Ma richesse n'est pas ce que j'écris ou crée, ma richesse est ce que je suis.

15/07/2013

3722

Aucune de ces phrases ne m'appartiendra jamais, elles sont à tout le monde.
Prenne qui veut, c'est gratuit, ces phrases n'ont aucun copyright !

3721

Chaque pensée est un rêve.

3720

Savoir des choses n'avance à rien, tout simplement parce qu'il n'y a nulle part où aller à part ici et maintenant.

3719

Je ne décide rien de ce que j'écris, simplement j'écris, je suis écrit.
Je ne décide rien de ce que je vis, simplement je vis, je suis vécu.

3718

Je vis où je vis tant que je n'ai pas une raison valable de ne plus vivre où je vis.

14/07/2013

3717

Exister est une anomalie naturelle.

3716

Le moment idéal pour lire cette phrase, c'est maintenant.

3715

Je suis mon être humain préféré.

3714

Mes derniers mots seront : « Ceux-ci sont mes premiers mots. »

3713

La « non-dualité » n'est qu'un mot.

13/07/2013

3712

Écrire en en faisant le moins possible en matière de réflexion.

3711

Au final, tout est toujours mystère, aussi grande soit la prétention des hommes à comprendre le monde.

3710

Ce blog est un terrain de jeu où les mots, les pensées et les êtres s'amusent de ce qu'ils sont.

3709

Les mots ne sont qu'un jeu.

12/07/2013

3708

Chaque cerveau humain est unique, et l'ensemble des pensées qu'il forme au cours de son existence l'est également.

3707

Les mots, je n'ai aucun respect pour eux.
Les mots ne sont rien, je leur chie dessus en toute tranquillité.

3706

Jamais je ne paierai pour écouter quelqu'un parler.
M'entendre parler me suffit, et en plus c'est gratuit.

3705

Il n'y a rien derrière les mots.
Il y a les mots et il y a tout ce qui n'a rien à voir avec les mots.
Mais il n'y a rien derrière les mots.

3704

Impossible de penser l'absence de pensées.
Impossible de parler de l'absence de paroles.
Impossible d'être l'absence d'être.

3703

Ne rien chercher, juste être en présence de ce qu'on sait et de ce qu'on ne sait pas, et laisser la vie se déployer.

11/07/2013

3702

Pour trouver vos réponses, perdez vos questions.

3701

La liberté ne vient pas en trouvant les réponses mais en perdant les questions.

3700

- Cédric, j'ai atteint l'éveil, je n'ai plus de « moi » !
- Si, tu es le moi qui dit « je n'ai plus de moi ».

3699

Vous ne trouverez jamais ici et maintenant ailleurs et plus tard.

3698

D'où vient cette question ?

3697

Les voiles sont tout ce qui existe.
Quand tout est dévoilé, il n'y a plus rien.

10/07/2013

3696

À chaque instant, je suis un nouveau Cédric.

3695

Chacun d'entre vous est la chose la plus mystérieuse au monde.

3694

Je suis la chose le plus extraordinaire et mystérieuse qui me soit arrivée.

09/07/2013

3693

Je ne pourrais pas dire que je suis seul ; je suis encore plus seul que seul, car même la solitude n'est pas en ma présence.

3692

Vous venez de lire cette phrase à la perfection.

3691

Chaque virgule, un orgasme, chaque point, un clitoris...

3690

Les mots ont pour limites ce qu'on veut leur faire dire.

08/07/2013

3689

Je n'ai plus trop de notion du temps, comme s'il n'existait plus que l'instant.

3688

Qu'est-ce que je pourrais bien écrire comme phrase aujourd'hui ?

07/07/2013

3687

Vivre pour la beauté du geste, sans rien attendre, sans rien chercher, sans aucun espoir, sans aucune déception.

3686

Lire ces phrases ne vous avancera jamais à rien.

3685

Je ris de celui que j'étais il y a trois ans ; dans trois ans, je rirai de celui que je suis aujourd'hui ; aujourd'hui, je ris de celui que je serai dans trois ans ; et je ris de celui que je suis aujourd'hui.

06/07/2013

3684

Vexation : passe-temps d'ego.

3683

Tout lâcher, ne rien retenir, ne s'accrocher à rien, et tout être.

3682

Je suis celui que je suis, pas celui que j'étais ni celui que je serai.

3681

Les seuls qui auront mon sang seront des moustiques.

05/07/2013

3680

Je ne suis pas celui que j'étais il y a 3 ans, 3 mois, 3 semaines, 3 jours, 3 heures ou 3 minutes.

Je ne suis pas celui que j'étais.

3679

Cette phrase fait naufrage mais elle a compris qu'il est
           .egarfuan el tnadnep pac el redrag ed elituni

04/07/2013

3678

Je ne vis pas parce qu'il existe une raison de vivre.
Je vis parce qu'il n'existe aucune raison de mourir.

3677

Je ne crois pas un mot de ce que dit cette phrase.

03/07/2013

3676

Désolé y'a un zeveu zur le clavier alors que z'écris zette phrase.

3675

Que croire ? Rien !

Et surtout ne me croyez pas.

02/07/2013

3674

L'absence de désir ne peut se désirer.

3673

Tant qu'il y a désir d'être sans désir, il y a désir et non pas absence de désir.

3672

Le désir de l'anéantissement des désirs est un des plus puissants.

3671

Le désir de se détendre crée une tension.

3670

Le temps est une création de nos cerveaux.

01/07/2013

3669

Quand suis-je ?

Quand le temps n'existe pas, je ne suis pas.

Le temps n'existe pas, je ne suis pas.

3668

Je n'aime pas chercher les réponses, j'attends qu'elles me trouvent.

3667

Quand je joue à cache-cache avec les réponses, j'aime bien perdre.

3666

Il est impossible de semer la réalité : nous la sommes.