28/02/2013

3266

Nous sommes des marionnettes dont les fils sont nos neurones.

3265

Combien de phrases ai-je déjà prononcé dans ma vie ? Et de toutes ces phrases, combien en ai-je gardé en mémoire ? Une pour mille, une pour dix mille, une pour cent mille ?

3264

27/02/2013

3263

Ceci n'est pas la phrase 3263.

3262

Quand je n'ai qu'une seule chose à dire, je dis : « je n'ai qu'une seule chose à dire », puis je me tais.

26/02/2013

3261

Celui qui est partout chez lui, vit dans le plus grand des palais.

3260

Quand je n'ai rien à dire, je ne dis rien.

3259

Aucun atome ne m'appartiendra jamais.

3258

La seule chose qui m'appartienne, c'est moi.

25/02/2013

3257

Si une de ces phrases vous pose problème, c'est votre problème.

3256

Si une de ces phrases vous fait plaisir, c'est votre plaisir.

3255

Celui qui ne digère pas ce qu'on lui dit, peut vomir des insultes.

3254

Les mots se nourrissent d'autres mots.

3253

La chose la plus importante au monde, c'est moi.
Pareil pour vous : la chose la plus importante au monde, c'est le « moi » qui est en vous !

Sur Terre, il existe des milliards de choses qui sont les plus importantes au monde.

3252

Sans moi, les autres n'existent pas.
Les autres existent grâce à moi.

24/02/2013

3251

« Hui » puis « aujourd'hui » puis « au jour d'aujourd'hui ».

D'où nous vient cette inclination à allonger le temps ? De la peur de ne pas le sentir passer ?
Et demain, dirons-nous « au jour du jour du jour du jour du jour d'aujourd'hui », juste pour l'avoir plus longtemps en bouche ?

3250

La beauté d'exister n'est pas fonction de la quantité de nos pensées.

3249

Celui qui pense beaucoup ne vit pas davantage.

3248

S'il n'y a en soi plus de juge, il n'y a plus rien.

3247

J'aime n'être rien.

23/02/2013

3246

- Cédric, j'ai une réponse !
- Désolé, je n'ai pas de question à ta réponse.

3245

La plupart des questions sont des réponses déguisées.

22/02/2013

3244

La clé du bien-être, c'est de se pardonner à soi-même.

3243

- Ça, je ne me le pardonnerai jamais !
- Si.

3242

- Je t'ai fait du mal.
- Pardonne-toi.

3241

N'essayez pas de rivaliser : personne ne pourra jamais m'aimer autant que je m'aime.

3240

- Désolée, Cédric, mais je ne t'aime pas.
- N'en sois pas désolée et ne baisse surtout pas les bras, je suis sûr qu'un jour tu y arriveras.

21/02/2013

3239

Message au dernier homme : avec toi se clôt un chapitre de l'histoire de l'univers.

3238

- Cédric, tu dépasses les bornes !
- Non, je dépasse tes bornes.

3237

Peu importe d'aller « bien » ou d'aller « mal », l'essentiel est d'aller.

3236

- Cédric, que pensez-vous de votre vie ?
- Ça ne m'intéresse pas.

20/02/2013

3235

- Que pensez-vous de Dieu ?
- Je pense que c'est une mauvaise idée.

3234

C'est ce qui ne se monnaie pas qui, dans la vie, n'a pas de prix.

3233

Certains humains amusants se disent contre la pensée unique mais se fâchent dès que leur est exprimée une pensée contraire à la leur.

19/02/2013

3232

J'ai écrit cette phrase de la main gauche.
Et celle-ci de la main droite.
Vous constaterez que j'écris aussi bien de l'une que de l'autre.

3231

Vous m'entendez ?

3230

Mourir ? Jamais de la vie.

3229

Les mots ne peuvent faire mal que si la blessure existe déjà.

18/02/2013

3228

C'est un privilège rare que vous avez de me lire, vous n'êtes que quelques dizaines à avoir cette chance chaque jour.

3227

Si je ne me connaissais pas déjà, je me conseillerais de faire ma connaissance.

17/02/2013

3226

Les bornes que je dépasse sont toujours celles des autres ; moi, je n'en ai pas.

3225

L'humanité est un éclair de génie dans la nuit.

3224

J'ai trop grandi pour que quelqu'un puisse me mettre dans sa poche, fût-il kangourou.

16/02/2013

3223

Rien ne peut me blesser, quoi qu'on me dise.

3222

À chaque instant, tout découvrir.

3221

À chaque instant, tout découvrir.
Et ainsi mettre la réalité à nu.

3220

- Cédric, tu n'as pas honte ?
- Jamais.

3219

La honte est toujours une illusion, un mirage, une absurdité.

15/02/2013

3218

Les deux choses qu'il m'importe d'observer et d'interroger sont la vérité de la réalité et la réalité de la vérité.

3217

Les temps qui courent s'épuisent.

3216

La vie ? Je ne m'en charge pas.
Pas envie d'en faire un fardeau.

14/02/2013

3215

Par le poète amoureux, les rimes embrassées.

3214

Je vous souhaite le meilleur, qui que vous soyez.

3213

Le langage est beau quand il est aussi léger qu'un voile qui se pose sur la réalité.

3212

On ne se baigne jamais deux fois dans le même « moi ».

3211

L'existence est une chasse au trésor dont le trésor est l'existence.

13/02/2013

3210

Personne n'est coupable de ne pas savoir ce qu'il ne sait pas.

3209

Je me pardonne mes ignorances passées.

3208

- Je ne te comprends pas.
- Je ne comprends pas que tu ne puisses pas me comprendre.
- Je ne comprends pas que tu ne comprennes pas que je ne te comprenne pas.

3207

J'ai l'impression de n'être moi que depuis une seconde.

12/02/2013

3206

- J'ai vu un match de foot à deux balles !
- Ça n'a pas dû être évident à suivre.

3205

- Quoi de neuf ?
- Moi.

3204

- Quoi de neuf ?
- Le présent.

3203

Je laisse toujours se refroidir les questions brûlantes.

11/02/2013

3202

Pour ou contre cette question ?

3201

Ne jamais chercher à comprendre.
Toute compréhension véritable vient à soi d'elle-même.

3200

Il n'y a ni jamais ni toujours.
Même « maintenant » ne sera pas là toujours.

3199

Les mots ont toujours un train de retard pour décrire ce qui déjà n'existe plus.

3198

Le langage est amour.

3197

Pas besoin de savoir pour être.

3196

Un vrai nihiliste n'a pas d'adversaires.
Un vrai nihiliste n'a rien.

10/02/2013

3195

Rares sont ceux qui ne savent pas avec talent.

3194

Le talent se mesure à la manière dont on ne sait pas.

3193

Il y a 'ne pas savoir' et 'ne pas savoir avec talent'.

3192

S'il n'y avait pas de langage, il n'y aurait pas de conscience de soi.
Voilà ce que je pense, grâce au langage.

3191

J'ai écrit cette phrase pour vous.

09/02/2013

3190

Quand ça marche d'enfer, c'est que ça marche du feu de Dieu.

3189

Voici un monostique dodécasyllabique.

3188

- Je n'y crois pas.
- Moi, j'y crois.
- Je ne crois pas que tu y crois.

08/02/2013

3187

Si l'humanité savait, ça se saurait.

3186

L'alexandrin toise-t-il le décasyllabe ?

3185

- J'ai une question...
- Oui ?
- ...mais je ne vous la poserai pas.

07/02/2013

3184

C'est quand le temps s'arrête qu'il passe le plus vite.

3183

Le vrai, c'est du faux faux.

3182

Exister n'est pas un métier, jamais personne ne prendra ma place.

06/02/2013

3181

Ne jamais résister à ses envies, y compris quand nous prend l'envie de résister.

3180

Je suis un homme qui aime les belles phrases.

3179

Je suis de plus en plus habité par l'éternité.

3178

Peut-on casser les pieds à un cul-de-jatte ?

3177

J'ai décidé d'exister.

3176

Celui qui ne décide pas d'exister, meurt sans avoir vécu.

3175

Je suis un animal qui s'habille.

05/02/2013

3174

Tout est relation ; même le silence, même le mépris est relation.

3173

Aimer être.

3172

J'écris par envie et plaisir. Non par besoin.

3171

Si écrire était pour moi un besoin, je ferais ça dans mon petit coin, loquet fermé, à l'abri des regards.

04/02/2013

3170

Je n'ai pas besoin de mettre des mots sur les choses.

3169

Je n'ai pas besoin des autres pour être étonné d'exister.

3168

Je n'ai pas besoin des autres pour m'admirer.

03/02/2013

3167

Je m'adresse aux étoiles d'égal à égal.

3166

Je m'adresse à moi-même d'égal à égal.

3165

Je m'adresse à la poussière d'égal à égal.

02/02/2013

3164

Je n'écris que les mots qui de mon cerveau me sont tombés dans le cœur.

3163

Je danse sur les étoiles.

3162

Je n'ai pas encore commencé à écrire.

3161

Toutes ces phrases ne sont qu'un petit entraînement.

3160

Je suis un homme sans avenir.

3159

Mes regrets crèvent de faim, je n'en nourris aucun.

01/02/2013

3158

Trouvez-vous joli ou affreux ce pangramme douteux que j'ai écrit sans boire un seul whisky ?

3157

Un pauvre riche qui s'appauvrit perd ses moyens.