31/10/2012

2791

Dans expérience, il y a rien.

2790

Il n'y a rien de plus grand que rien.

2789

Chez les commères, ce qui entre par une oreille sort par la bouche.

2788

Ma devise : m'abstenir de m'abstenir de m'abstenir.

2787

De ce dont on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer, il faut pleurire.

2786

Tous les soucis finissent par faner.

30/10/2012

2785

N'être guidé que par le plaisir de la vérité.

2784

Je serai, jusqu'à ma mort, ce que je ne peux m'empêcher d'être, que cela plaise ou non, que cela me soit agréable ou non.

2783

On ne me raconte que du vent, me prendrait-on pour une
éolienne ?

2782

Est superficiel ce que je suis uniquement parce que je le sais, comme par exemple la nationalité.

2781

Ce que je suis fondamentalement, je le suis que je le sache ou pas.

2780

Quand je suis un homme endormi, je ne le sais pas mais je le suis.

2779

Je suis avant de savoir.

29/10/2012

2778

- Diriez-vous que vous êtes incroyant ?
- Oui, incroyant mais également irréligieux, athée, mécréant, agnostique, incrédule, areligieux et non-croyant.
- ...
- Pour résumer : je n'ai pas besoin de Dieu.

2777

Après réflexion, j'ai décidé de continuer à réfléchir.

2776

Suis-je ce que je sais ?

28/10/2012

2775

Vous vivez.

2774

Vous êtes en train de lire.

( Quand vous repenserez à cette phrase, changez 'lire' par 'penser'. )

2773

- C'est le pot de fer contre le pot de terre !
- Il suffit de garder un peu de distance.

2772

Ceci est une phrase inachevée mais

2771

- Vous savez qui je suis ?
- Non.
- Moi non plus.

27/10/2012

2770

Je ne sais pas où je vais mais je sais où je ne vais pas.

2769

Je ne sais pas où je vais, mais j'y vais le pied ferme, le cœur pur, la tête haute, la démarche sûre.

2768

- Que fais-tu ?
- Je sculpte le burin.

2767

Ma pensée est l'outil et l'œuvre.

2766

Vous êtes existence, donc vous êtes puissance.

26/10/2012

2765

Je suis de l'existence donc je suis puissant.

2764

Plaisir, douleur, bonheur, souffrance : voiles posés sur l'existence.

2763

Vous êtes ici,
Et maintenant ici,
Et maintenant ici,
Et maintenant ici,
Et maintenant ici,
...

2762

Vos mots ne me voient pas, mais je m'y regarde.

2761

Vos mots ne me voient pas, mais ils m'aident à voir.

2760

Vos mots ne me regardent pas, mais j'y vois tant.

25/10/2012

2759

Vos mots ne me regardent pas. Ils sont tous aveugles.

2758

Mes mots ne vous regardent pas. Ils sont tous aveugles.

2757

Mes mots ne me regardent pas. Ils sont tous aveugles.

2756

Les mots ne voient rien, ce sont les yeux qui les voient.

2755

Ceci est une page noire percée de lumière.

2754

Je n'ai de compte à rendre à aucun regard. Pas même au mien.

2753

Tenir un blog ?

Je ne tiens pas ce blog, il fait ce qu'il veut !

2752

Je suis ce que je suis.
Sans désir de ne pas être ce que je suis ou de devenir autre chose que ce que je suis.

24/10/2012

2751

N'est pauvre que celui qui se désire riche.

2750

Le plaisir, ça ne se donne pas, ça se prend.

2749

C'est pas pour vous faire plaisir que j'écris ces phrases, c'est pour me faire plaisir à moi !

2748

Si vous prenez du plaisir à lire ces phrases, tant mieux pour vous.

2747

J'ai pas besoin d'être moi.
Je suis.
Que j'en aie besoin ou pas.

2746

En lisant cette phrase, vous venez d'entrer dans ma vie.

23/10/2012

2745

Au plus la solitude est immense, au plus on peut y accueillir les autres.

2744

Je n'ai pas besoin des autres pour être moi.

2743

La vie est trop précieuse pour écouter ceux qui me disent ce qu'il faut que j'en fasse.

2742

J'ai du courage et de la rage dans les mâchoires.

2741

Avec des 'si' on ne développe que l'imagination, pas la réalité.

2740

Je n'arrête pas de ne pas ne pas continuer à écrire.

22/10/2012

2739

- Conjuguez-moi « je m'endors » au futur.
- « Je me réveille. »

2738

Les gros bébés naissent-ils dans les choux à la crème ?

2737

Au poste frontière,
Il déclara sa flamme,
À la douanière.

21/10/2012

2736

Le cœur de la vie, c'est le cœur mis à vivre.

2735

Tout pêcher porte ses fruits.

2734

Il est préférable pour celui qui est au régime d'avoir la patate plutôt que la frite. L'idéal étant qu'il ait la pêche. Le comble, la banane.

2733

Il en avait ras le bol de ne plus être dans son assiette depuis qu'il était passé à la casserole et qu'on avait dû le ramasser à la petite cuillère. Il recommença à croquer la vie à pleines dents, le jour où il prit conscience que, de son passé, il ne devait pas faire tout un plat.

2732

Mérou : morue tout de travers.

20/10/2012

2731

Je ne m'invente pas, je ne me donne aucun rôle, je ne me crée pas, j'existe pour observer ce que je suis.

2730

Je ne vis pas pour moi, je vis pour la vie.

2729

La vie et moi, c'est pour la vie.

2728

Le désespoir est aussi illusoire que l'espoir.

2727

Je vous le certifie, je vous l'affirme, je vous l'assure : j'existe.

Au-delà de ça, rien.

2726

Dire mille fois merci, ça prend du temps, mais on peut faire des pauses.

En en disant un par jour, ça prend à peu près deux ans et neuf mois, c'est tout à fait faisable.

2725

Chaque phrase, une phase.

19/10/2012

2724

Chaque phrase, un paysage.
Ondoyant.

2723

Comment distinguer celui qui n'a rien à dire de celui qui mange tous ses mots ?

2722

Les mots humidifient le réel.

2721

- Avez-vous un alibi ?
- Oui, j'étais hors de moi.

2720

Chaque jour, je m'apprends.

18/10/2012

2719

- Penses-tu par toi-même ?
- Évidemment !
- Et quand tu ne penses pas ?
- C'est par moi-même également !

2718

Un maître, c'est pas très grand.

2717

Tout disciple est un mouton.

2716

Qui a un maître n'est qu'un élève.

17/10/2012

2715

Le temps est une pluie faite d'une seule goutte.

2714

Aimer sans chercher à l'être.

2713

Le mal n'existe pas, il n'existe que la stupidité.

16/10/2012

2712

Vous trouverez la vérité dans la phrase précédente.

2711

Vous trouverez la vérité dans la phrase suivante.

2710

Je venais d'engager la conversation et vu ce que cette dernière me racontait, je l'ai licenciée sur-le-champ.

2709

Le sage, d'exister, ni ne se plaint, ni ne se réjouit, ni ne s'étonne.
Le sage d'observer cette existence emplie de plaintes, de réjouissances et d'étonnements.

2708

Il est des lacunes si grandes qu'elles sont appelées lagunes.

2707

Le meilleur ami de l'homme, c'est le mot.

15/10/2012

2706

- À quoi ça sert ?
- Et ta question à quoi elle sert ?

2705

Quand j'ai le cul entre deux chaises, je reste sur place, quitte à m'asseoir par terre.

2704

Vous êtes le seul qui puissiez vous écouter penser.

2703

Mot. Je le ramasse et le pose un peu plus loin. Mot. Je souffle deux secondes. Je le soulève à nouveau, fais quelques pas, je le redépose. Mot. Et tout à coup, je prends conscience qu'en le faisant avancer, j'en ai semé plein d'autres. Alors je m'en saisis, prends de l'élan et le jette loin.

                      

                                                                                 Mot.

2702

L'art ne sert à rien, c'est bien pour ça que c'est de l'art.
Et tout l'art, c’est que ça ne serve à rien.

14/10/2012

2701

Sourire à l'autre, c'est sourire à soi.

2700

Pérégriner dans les deux hémisphères de sa planète cerveau.

2699

Avancer à coups de machette dans la jungle des idées arrêtées.

13/10/2012

2698

Celui qui ne s'intéresse pas à lui-même n'intéresse personne.

2697

Travailler, c'est paresser paresseusement.

2696

Il paraissait paresser or il travaillait à ne rien faire.

2695

Je ne me force ni à écrire ni à ne pas écrire, ni à lire ni à ne pas lire.

2694

Pas lire = pâlir ?

12/10/2012

2693

« On me tourne autour ! » se soucie sourcilleusement le soleil.

2692

Je n'ai qu'un seul projet : être de la vie.

2691

Oui je suis une tête à claques, mais je suis aussi très rapide, vous ne giflerez jamais que du vent.

11/10/2012

2690

À ceux qui ne m'aiment pas : moi, je vous aime.

2689

Que cela plaise ou non à vos yeux ou à votre cerveau, j'écris ce que j'ai envie d'écrire.

2688

Nous sommes tous, toujours, sans cesse, tout le temps, à chaque instant, continuellement, éternellement, définitivement, quel que soit notre état, cette force de vie.

2687

Que ceux qui ne sont pas d'accord avec moi le restent.

2686

Il n'y a pas de donneurs de leçons, il n'y a que des jugements « lui, c'est un donneur de leçons ».

10/10/2012

2685

J'ai lieu.

2684

Avant ma naissance, je n'avais pas lieu.
Après ma mort, je n'aurai plus lieu.
Mais là, j'ai lieu.

2683

- Il m'a embrassée du regard.
- Et alors, raconte, c'était bien ?
- Ses yeux avaient mauvaise haleine...

2682

Ne pas être satisfait de "ce qu'on est" est vu comme une absurdité puis jeté, quand on prend conscience qu'on ne peut pas être autre chose que "ce qu'on est".

2681

Je suis unique.

09/10/2012

2680

- Il pleut.
- Non.
- Comment ça « non » ?
- Il repleut.

2679

Un mercenaire franc aime parler cash.

08/10/2012

2678

Les paupières sont les pétales de nos iris.
Les pleurs, la rosée.

2677

L'amour est une langue.

2676

Helen Keller est la preuve qu'on peut aimer même sourd-muet et aveugle.

2675

N'est vraiment aveugle que celui qui ne voit pas l'amour.
N'est vraiment sourd que celui qui n'entend pas l'amour.
N'est vraiment muet que celui qui ne parle pas l'amour.

2674

L'amour, c'est toujours.
La haine ou le mépris, c'est juste quelque temps.

2673

La mort ne fait peur qu'à ceux qui croient que la vie leur appartient.

07/10/2012

2672

Je pose les questions sur la piste d'atterrissage de vos yeux.

2671

Les questions volent dans le ciel, puis se posent à la surface des réponses.

2670

La liberté ne se tient pas en laisse.

2669

Chaque relation est parfaitement unique et incomparable.

2668

Il porte tellement la poisse que les chats noirs ont peur de le croiser.

06/10/2012

2667

Les morts-vivants habitent la Moravie.

2666

Je me constate.

2665

J'ai regardé la mort dans les yeux, elle a détourné la tête.
La mort est une peureuse.

2664

J'ai tellement de respect pour moi que je me vouvoie.

2663

L'amour n'a jamais rendu quelqu'un plus mauvais.
C'est de haine que se nourrit la haine.

05/10/2012

2662

Inutile de me poser des questions, vous n'aurez pas de réponses.
Les réponses ne se possèdent pas.

2661

Laissez votre commentaire, mais ne l'abandonnez pas.

2660

(aucun objet)

2659

Agir est juste une façon différente de ne rien faire.

2658

Entendez-vous chaque cellule de votre corps exulter d'être de la vie ?
Mettre sa voix au diapason de ces milliers de milliards de voix-là.

2657

J'ai bien trop d'avance pour me faire dépasser par les évènements.

2656

Faire de sa vie bien plus qu'une œuvre d'art de vivre.
Ne rien faire de sa vie. Juste être LA vie.

2655

Qu'on me comprenne ou non, je m'en fous, tant que je suis le plus clair possible.
Je n'attends rien des autres.

04/10/2012

2654

La tête sur le côté, j'admire l'horizon vertical.

2653

L'horizon nous encercle.

2652

Un gouffre est une montagne de vide inversée dont on gravit les parois intérieures.

2651

J'aime comme tu t'aimes.

2650

Je vous écris pour me comprendre.

2649

Les plus fragiles sont ceux qui, susceptibles, se vexent pour des mots et, de ces vexations, développent des rancunes.

03/10/2012

2648

Même ne rien faire est intense.

2647

« Vivre intensément » est un pléonasme.

2646

- Tu es tout de même vachement susceptible.
- ...
- Pourquoi te mets-tu à pleurer ?

2645

L'alternative au psittacisme : tout comprendre par soi-même.

2644

Vous êtes un autre moi.
Je m'aime des milliards de fois.

2643

La haine ne sera jamais belle, seul l'amour est beau.

02/10/2012

2642

Jamais je ne chercherai à obtenir l'adhésion de mes interlocuteurs.
Je ne suis pas un bouchot et ils ne sont pas des moules.

2641

J'aime tout le monde, dont vous qui me lisez.

2640

L'amour n'appartient à personne.

2639

- J'ai peur de te perdre.
- Tu ne m'as jamais gagné.

2638

Juste recevoir et donner.
Ne jamais rien demander.

01/10/2012

2637

Jamais je ne définirai qui que ce soit.

Les mots et les êtres sont libres.

2636

Ce blog est une fête.

2635

Chaque mot est un confetti.

2634

On m'a tellement coupé la parole que je parle des confettis.

2633

Débiter maints stères de fromager donne faim.

2632

Le concours miss Terre est assez confidentiel.