30/04/2012

1906

La phrase 1905 dit tout.

1905


1904

Penser, c'est écouter sa mémoire.

29/04/2012

1903

Réfléchir, c'est fouiller le réel.

1902

J'aime quand je ne comprends pas ce que je vois tout en aimant ce que je vois.

1901

La seule chose immuable, c'est la mutation.

1900

Un beau bien, c'est bien beau.
Mais un bien n'est pas le meilleur qui puisse nous arriver.

1899

- Santé !
- À la bonne heure !
- On dit AU bonheur !
- ?

1898

Quand je lis « Saisissez votre commentaire... », une question toujours me taraude : « De joie ou de peur ? »

28/04/2012

1897

Qu'est-ce qu'une question ?

1896

Nos tribunaux intérieurs sont les plus injustes.

1895

Je jette mes jugements.

1894

Chaque jour n'est pas une nouvelle page mais un nouveau livre.

1893

Peut-on être un bon exorciste, sans présence d'esprit ?

27/04/2012

1892

Pour le croyant, Dieu est une obsession.
Pour l'athéiste, son absence peut en être une.
Quant à moi, Dieu m'indiffère.

1891

La couverture nuageuse tient-elle chaud ?

26/04/2012

1890

« Peu » est un morceau de « beaucoup ».

1889

Si chaque pensée fausse, idiote ou absurde, nous faisait prendre un gramme, on pèserait tous des tonnes.

1888

Penser « Je ne me trompe jamais ! » voilà l'erreur.

25/04/2012

1887

C'est quand le nu âge ?

1886

Rire de pleurer, est-ce aussi bon que pleurer de rire ?

1885

Quand pousse un arbre au cœur des mots, ils deviennent motifs.

1884

On ne cache pas son visage à ce qui permet de le cacher.

1883

La souffrance ne souffre pas.

24/04/2012

1882

Regarder les étoiles et se sentir chez soi.

1881

Les mots trop gonflés d'air sont morts.

1880

On reconnaît un miroir au bruit qu'il fait en se brisant.

1879

Tout ce qui se détruit est fragile.

1878

Au lieu de vouloir faire mieux que les autres, faire mieux que soi-même.

1877

N'avoir aucune pitié pour les mots.

1876

Dans les mots, il y a des mots, et tout au fond il y a des cris.

1875

Ce qui se construit par des mots se détruit par d'autres.

1874

Les mots qui sonnent juste produisent du silence.

23/04/2012

1873

Noyé, le rimeur.
À la guerre, le charmeur.
Sur la banquise, le chômeur.
Sur la paille, l'étameur.
Dans la cave ou en forêt, le fumeur.
Durant les soldes, les primeurs.
Empoisonné, le rameur.
Affamée, la rumeur.

Le monde semeur de vie !

1872

« Je ne m'entends pas avec lui/elle. » dit celui/celle qui, dans un échange, aimant s'entendre parler lui/elle-même, n'y parvient pas.

1871

Je m'entends avec tout le monde ! Car j'ai l'ouïe fine.

22/04/2012

1870

L'insulte est le moyen trouvé par celui qui ne comprend pas l'autre pour le rendre compréhensible : Pourquoi est-ce que je ne le comprends pas ? C'est simple, c'est parce qu'il est con.

21/04/2012

1869

La vie n'est pas plus utile qu'un coucher de soleil.

1868

« Faire quelque chose de sa vie. » voilà une expression aussi absurde que « Faire quelque chose d'une étoile ».

1867

La vie ne demande rien.

1866

Il était tellement lent qu'il a fini après ceux qui n'ont pas terminé la course !

1865

On n'existe pas plus en existant dans le cerveau des autres, et pas moins en en étant absent.

20/04/2012

1864

Le dernier devance tous ceux qui n'ont pas participé.

1863

L'intuition est autant le fruit de la raison que celui de la passion.

1862

Les mots convoquent en soi plus que des mots.

1861

Tout ce qu'on dit, ce ne sont que des mots.

19/04/2012

1860

Jamais aucun mot n'aura la saveur de notre présence au monde.

1859

Je ne crois personne. Je n'imite personne. Je n'envie personne.

1858

Posée sur un caillou, l'humanité fait des ricochets dans le vide.

1857

Mon ego, je le découpe, je le brûle, je l'offre, je le mange, je le dissèque.
Qu'on vienne le titiller, j'aime sentir à quel point il est encore vivant en moi.

1856

Chaque vie est une couleur de plus.
Aucune couleur ne vaut plus qu'une autre.

1855

Se faire un sang d'encre est réjouissant pour un écrivain.

1854

Les « Il ne mérite pas son succès ! » succèdent aux « Il n'a pas le succès qu'il mérite ! », parfois de la bouche des mêmes.

1853

Être libre, c'est quand plus rien n'agresse.

1852

Se confronter à tous les discours et observer leur parcours.

1851

Le passé n'est que du présent qui croit se souvenir.

18/04/2012

1850

- Il faut oublier.
- J'ai oublié comment on fait...
- T'as vu que t'y arrives.

1849

Écouter le chant des oiseaux, c'est voler des bribes de conversations qui ne nous sont pas adressées.

1848

Jamais personne n'aura définitivement parfaitement raison.

17/04/2012

1847

Tout est langage.

1846

Me démonter ? Moi ? Je ne suis pas fait de pièces détachées.

16/04/2012

1845

Ce qui est bien avec 'maintenant', c'est qu'il ne faut pas le chercher.

1844

C'est toujours maintenant 'maintenant'.

1843

La vie n'a pas de but, elle est le but.

1842

Ce que vous croyez être est minuscule en rapport à ce que vous êtes.

15/04/2012

1841

Être sans espoir, c'est être maintenant.

1840

Phrase la plus con du monde : « C'est la tradition ! »

1839

Pourquoi « Ne me croyez pas » ?
Parce que vous avez vous-même un cerveau pour réfléchir.

14/04/2012

1838

« Chercher une aiguille dans une botte de foin » ? chiche !

Qu'on m'apporte un aimant !

Aimant interdit ?

Alors je me fierai à ma douleur.

1837

Ne pas agir de peur de faire une erreur est la plus grande de toutes.

1836

« Je veux me retirer au sommet de mon Art. »
« Je ne voudrais pas faire l'année de trop. »

Vanités de petits joueurs.

1835

À quoi rêve un volcan qui dort ?

1834

Homme : poussière complexe.

13/04/2012

1833

Paradoxe : composter un billet empêche son recyclage.

1832

Tout juge a ses jugements jugés.

1831

Passer sa vie à se demander quoi en faire, c'est déjà en faire quelque chose.

12/04/2012

1830

Un esprit avide veut s'avoir.

1829

Peut-être le noctambule a-t-il vu le jour la nuit ?

1828

Peut-on parler à la légère tout en pesant ses mots ?

11/04/2012

1827

La pluie est-elle présente entre les gouttes ?

1826

Celui qui ne manque pas d'air ne respire pas mieux pour autant.

1825

Il n'arrête pas de couler, le Titanic.

1824

Avant qu'on ne les pose, où volaient-elles, les questions ?

1823

Pilote hors pair, il posait toujours magnifiquement ses questions.

1822

Se méfier d'un commandant de bord qui pose mal les questions.

1821

Les moments de gaieté ne sont pas les seuls lieux du bonheur.

1820

Se méfier de l'ascète qui est attaché à son dénuement.

10/04/2012

1819

Fort heureusement toutes les abominations, ainsi que tous les héroïsmes, se dissiperont dans l'Immémorial.

1818

Personne ne sera victime éternelle.

1817

Rien n'est cercle, tout est spirale.

1816

Certains ont peur des fantômes.
Les fantômes, eux, ont peur de moi.

1815

Avoir en soi, toujours, l'idée qu'on se trompe peut-être.

1814

Tout a l'air de rien.

09/04/2012

1813

Rien ne recommence.

1812

Le pape a demandé la paix. Qu'on l'écoute !
Qu'on cesse donc tout ce tapage sous les fenêtres de ce vieil homme !

1811

Être humain : bête bizarre dont certains spécimens se plaignent et de la sécheresse et de la pluie.

1810

Prison : « file dans ta chambre » pour grands.

1809

Peine de mort : fessée définitive.

1808

Celui qui est entre la vie et la mort, est encore en plein dans la vie.

08/04/2012

1807

S'assagir, c'est voir une à une les questions mourir.

1806

La sagesse est un talent.

1805

Penser le vide, c'est le remplir.

1804

Je renie tout ce que j'ai écrit, y compris ce reniement.

1803

Même quand les vingt précédentes furent mauvaises, il est toujours possible de faire une première bonne impression.

07/04/2012

1802

L'être humain est une feuille qui se demande ce qu'est un arbre.

1801

La vérité ne change pas, c'est l'image illusoire qu'on en a qui évolue.

1800

Les mots sont des choses.

1799

Un raciste aveugle se méfie de tout le monde.

1798

Le vide est une illusion.

06/04/2012

1797

Tout ce qui est dit à propos de la vérité n'y changera jamais quoi que ce soit.

1796

Mentir, c'est dire le faux et non pas ne pas dire le vrai.

1795

Une erreur venue de soi sera toujours supérieure à une vérité venue d'autrui.

05/04/2012

1794

On sait ce qu'on sait, même si parfois on l'oublie.
Mais on ne sait pas ce qu'on ne sait pas ;
Car ce qu'on sait qu'on ne sait pas, on le sait en partie.

1793

Ce n'est pas vraiment 'ne pas savoir' que de savoir qu'on ne sait pas ce qu'on sait ne pas savoir.

1792

Par définition, ce que je ne sais vraiment pas, j'en ignore les questions.

1791

En matière de vérité, ne se fier qu'à soi.

04/04/2012

1790

La vie, c'est ni bon ni mauvais, c'est.

1789

Révolution : retour au même point.

1788

Nihiliste : se croit arrivé à rien.

1787

Écrire c'est décrire.

1786

Ne peuvent se dire « arrivés » que ceux qui ont une destination.

1785

Le vainqueur rate souvent de peu la deuxième place.

03/04/2012

1784

Le soleil est rond,
Et la nuit, la Terre brille.

1783

Mais si je n'avais pas existé, qui aurait vécu ma vie ?

1782

Sur Internet, on ne peut découvrir le paysage qu'en ouvrant la fenêtre.

1781

- À quelle heure précisément vous êtes-vous fait agresser ?
- À huit heures tapantes !

02/04/2012

1780

Le langage nous lie.

1779

Qui que vous soyez, vous qui lisez, nous sommes dans le même bateau.

1778

Je m'adresse à cela qui dirige les yeux qui lisent ces mots.

1777

Le corps est l'enveloppe de l'âme.

01/04/2012

1776

« Tout le plaisir est pour moi » dit l'égoïste.

1775

Chacun est le monde à lui seul.

1774

Je suis un moine sans religion, un stylite sans colonne, un anachorète sans prières, un cénobite sans compagnons, un ermite sans solitude, un bonze sans habit, un ascète sans modèle, un gyrovague sans Dieu.

1773

Juste être, c'est être juste.

1772

Le vieux, c'est du neuf déguisé.