31/12/2012

3034

Les hommes inventèrent les mots pour avoir des trucs à se dire.

3033

Même le dernier gagne la ligne d'arrivée.

3032

Breaking news :

Erreur de transcription monumentale dans la bible, une négation cruciale a été omise, le héros du bouquin ne faisait que répéter : « En vérité, je ne vous le dis pas. »

30/12/2012

3031

- Cédric, je vis l'éveil, l'illumination, le satori, la délivrance, j'ai atteint le nirvana, la moksha, l'ataraxie complète !
- C'est ton problème.

3030

L'ascenseur du temps passera-t-il pour certains superstitieux directement de l'étage 2012 à l'étage 2014 ?

3029

- En quelle année sommes-nous ?
- En deux mille quatorze moins un, répondait-il tout heureux de n'avoir point prononcé le nombre treize.

3028

Perdre son temps, c'est gagner de l'espace.

3027

Le temps que vous avez mis à lire cette phrase est à jamais perdu.

3026

J'ai écrit cette phrase à voix haute.

29/12/2012

3025

La vérité est toujours une première phrase.

3024

Ceci est ma première phrase.

3023

J'écris sans cesse ma première phrase.

3022

Les contresens ? C'est ma passion.

28/12/2012

3021

- Tu ne ressembles à rien !
- Oui je sais et j'en suis fier.
- Ah oui, pourquoi ?
- Parce que ça veut dire que je ne ressemble à personne.

3020

Inutile de vous comparer aux autres, vous êtes unique.

3019

Parfois, je pose mes mains sur mes yeux et je dis « devine qui c'est ! »

3018

Dans les commentaires sont autorisés : les louanges, les insultes, les propos neutres, stupides, intelligents ou incompréhensibles, et également le silence.

Bref, ici tout peut être dit ou non-dit.

27/12/2012

3017

On peut me louer mais pas m'acheter.

3016

Comment peut-on s'étonner d'être crevé quand on s'est éclaté toute la nuit ?

3015

- Quel jour sommes-nous ?
- Ben aujourd'hui, pourquoi ?

3014

Jamais aucun mot ne sera la vérité.
Au mieux, les mots en parlent.

3013

Qui est pété le soir sera crevé le matin.

3012

Les plus beaux sont les nuages entourés de ciel bleu.

3011

- Tu changes d'avis comme de chemise !
- Tu ne te changes jamais toi ?

26/12/2012

3010

La beauté est une laide laideur.

3009

Sans comparaisons, pas d'imperfections.

3008

L'être humain est le seul animal qui peut avoir peur du vide allongé dans un désert les yeux fermés.

3007

Zzzz... est le dernier mot du dictionnaire et c'est logique parce qu'après avoir tout lu on a bien le droit à zzzz...

25/12/2012

3006

Je n'écoute ni le passé ni le futur, juste l'instant présent.

3005

Les mots sont l'autre visage de la réalité.

3004

Je rêve d'un dictionnaire sans ordre alphabétique.

3003

Imaginons un puits traversant la terre de part en part.
Si je m'y lance, quand arrêterai-je de tomber ?

24/12/2012

3002

- C'est quoi un dictionnaire ?
- Euh...je ne sais pas. Va regarder dans le...dans le...zut le mot m'échappe !

3001

Aujourd'hui, j'ai envie de rendre hommage à Jésus :

Je vous aime tous. Chacun d'entre vous est mon lecteur préféré !

3000

Avez-vous détecté le furtif caméo glissé dans l'une de ces phrases ?

2999


23/12/2012

2998

Je ne suis pas sur terre pour faire le pantin ou le marionnettiste.

2997

Ce soir, j'ai du feu dans les mots.

2996

Le seul être humain qui puisse me manipuler, c'est moi.

2995

J'irai cracher sur vos mots.

2994

Je suis du feu, on ne m'éteint pas en me crachant dessus.

2993

On lui a piqué la curiosité, or c'était la seule chose qui lui restait, alors, pour se venger, il a piqué une colère.

22/12/2012

2992

La beauté du geste n'est pas fonction du bruit qu'il fait.

2991

Je n'aime pas me faire piquer, sauf la curiosité.

21/12/2012

2990

En quoi une personne résolue était-elle un problème ?

2989

Parfois je vais voir ailleurs si j'y suis.
Et ça loupe jamais : à chaque fois j'y suis !

2988

De l'énigme je suis la clé, à vivre je me résous.

20/12/2012

2987

Quand l'époux long rompt des dents.

(Je n'ai jamais compris cette expression ! Quelqu'un a une explication ?)

2986

Lacune : petit lac d'ignorance.

2985

La richesse intérieure ne peut ni se perdre ni se voler ni se partager.
Elle ne peut que croître.

2984

La pensée est persistante mais l'ancolie fane toujours.

19/12/2012

2983

- Ce que tu dis ne sert à rien !
- Pas moins que "Ce que tu dis ne sert à rien !"

2982

« Penser seul » est encore trop.

Penser sans même soi-même.

Juste observer ce qui se pense.

2981

Les blessures de l'ego sont des plaies mobiles.

2980

Vaut mieux arriver bon dernier que mauvais premier.

18/12/2012

2979

C'est celui qui veut avoir le dernier mot qui dit que l'autre veut toujours avoir le dernier mot.

2978

Les gens qui se plaignent des gens qui se plaignent me font rire.

2977

Mes phrases ne visent personne : elles n'ont aucun but.

2976

Parler de soi n'apparaît honteux qu'à ceux dont les yeux ne regardent que vers l'extérieur, inconscients qu'ils sont de leur richesse intérieure.

2975

Pourquoi ce « Ne me croyez pas. » ?

Parce que je suis incroyable.

17/12/2012

2974

L'ignorance est un savoir qui s'ignore.

2973

Une paléontologue peut porter des fossiles sans forcément être coquette.

2972

Belle vampiresse anémiée = sangsue alitée.

2971

On ne parle pas d'amour quand on parle de ce qu'on déteste.

16/12/2012

2970

Laisser mes pensées vivre leur vie.

2969

Laisser le corps vivre sa vie.

2968

Laisser ces phrases vivre leur vie.

2967

Laisser vos commentaires vivre leur vie.

2966

Laisser les émotions vivre leur vie.

2965

Je ne contrôle rien.

15/12/2012

2964

À la mort meurt l'idée de la mort.

2963

Le bras droit d'un bras cassé l'est-il aussi ?

2962

Le soleil a-t-il chaud ?

14/12/2012

2961

L'odeur de sainteté est causée par l'extrême-onction faite au saint doux.

2960

Pour être mis au parfum faut pas sentir trop mauvais.

2959

Une histoire d'amour s'écrit moins qu'elle se lit et se relit et se réécrit.

13/12/2012

2958

Je ne respecte rien, sauf la vie.

2957

Comme on fait ce qu'on ne peut s'empêcher de faire, on s'empêche de faire ce qu'on ne peut s'empêcher de s'empêcher de faire.

2956

- Pourquoi ?
- Pourquoi tu me demandes pourquoi ?
- Pourquoi cherches-tu à savoir pourquoi j'te demande pourquoi ?
- Etc.

2955

Pourquoi est-ce que j'aime me poser des questions ?
Pourquoi l'homme aime-t-il ça ?
Qu'est-ce qui fait que j'aime ça ?
Pourquoi est-ce que je me pose encore et encore des questions ?
Pourquoi ça me lasse pas ?
Pourquoi pourrais-je ne jamais m'arrêter ?
Pourquoi est-ce que j'y prends du plaisir ?
Pourquoi je me demande pourquoi ?
Et pourquoi je me demande pourquoi je me demande pourquoi ?

2954

Chercher à comprendre, c'est s'éloigner de la vérité.

2953

Cette phrase est une contrefaçon, elle a été fabriqué et assemblée en Chine, mais elle a été si bien copiée que les douaniers n'y ont vu que du feue.

12/12/2012

2952

Gros bidon = faux obèse.

2951

L'amiante, c'est la combinaison d'amie et d'amante, et ça peut être très dangereux !

11/12/2012

2950

Je vous souhaite la bienvenue dans cette phrase, vous y êtes chez vous, prenez-y vos aises, lisez-là comme bon vous semble et faites comme si je n'étais pas là, d'ailleurs suis-je là ?

2949

J'aime être frappé mais seulement au coin du bon sens, c'est mon côté masochiste.

2948

De la naissance à la mort, l'être humain ne fait que suivre ses envies et précéder ses besoins.

2947

Entre « moi » et « mot », une lettre d'écart mais un monde de différence.

10/12/2012

2946

En général on écrit « pistil ».
Mais pour les pissenlits, on écrit « pisse-t-il ? »

2945

Je ne m'accroche à aucun mot, ce sont eux qui se collent à moi.

2944

Je ne nage pas dans les mots, ce sont eux qui nagent en moi.

2943

Les mots ne m'utilisent pas, c'est moi qui les utilise.

2942

C'est vrai, l'art est une sottise. Et les humains qui se prennent pour des artistes, des sots.

2941

Toute émotion est superficielle.

2940

Je ne suis pas lié aux autres par l'émotion.

2939

Dans les profondeurs, il n'y a aucune émotion, juste de l'amour.

09/12/2012

2938

J'écris des livres sans pages et sans mots.

2937

Les poissons se la sont coulée douce durant le déluge.

2936

L'image que vous avez de moi est fausse.
L'image que j'ai de l'image que vous avez de moi l'est tout autant.

08/12/2012

2935

Nous sommes du vide qui parle.

2934

Il y a idée et vie dans vide.

2933

J'existe, mais je suis le seul à en avoir la preuve.

2932

J'existe. J'en suis la preuve vivante.

2931

De certains hommes on dit qu'ils sont finis ; moi, je ne suis pas encore commencé.

07/12/2012

2930

Est-ce que j'existe ?

Ces mots sont-ils une preuve que j'existe ?

2929

Bouche : bec verseur du flot de nos paroles.

2928

Penser, c'est penser seul.

06/12/2012

2927

- Il est taillé comme une allumette !
- Oui mais fais gaffe, c'est une tête brûlée.

2926

Certains font le Tour du Faso ; moi j'ai déjà du mal à faire le tour du sofa.

05/12/2012

2925

- Il est quelle heure ?
- Il est maintenant.
- Et dans deux heures ?
- Il sera maintenant.

2924

Où étiez-vous quand j'écrivais cette phrase ?

2923

Voici le mot le plus long de la langue française :

Infininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfininfini...

( C'est que le début du mot mais j'arrête là parce qu'il est vraiment très très long. )

04/12/2012

2922

Lire était une belle devise, pour autant les livres sont encore en circulation.

2921

- Nycthémère !
- Vous m'insultez ?

2920

- Je ne vous le fais pas dire !
- Pourquoi ?

2919

Ma vision de la vie : la vie est une vision.

03/12/2012

2918

Osédél, i'ja iatf bomté tecte apsher apr retre te stuoet sel rtletes es nsto agméléens.

2917

Vous la voyez cette goutte d'eau accrochée sous la gouttière qui se déplace de droite à gauche, de gauche à droite, cette goutte d'eau indécise qui prend un grand soin à choisir le moment et l'endroit exacts où elle décidera de se lancer, vous la voyez ?

2916

I I I I I I
L L L L L L
P P P P P P
L L L L L L
E E E E E E
U U U U U U
T T T T T T
F L A Q U E

02/12/2012

2915

Beaucoup confondent « Je t'aime » et « Je t'ai ».

2914

- Pourquoi ?
- Pourquoi pourquoi ?
- Parce que.

2913

« Je bois parce que ça me saoule de ne pas boire. » confie l'alcoolique.

01/12/2012

2912

La vie, j'en fais une affaire personnelle.

2911

Aucun d'entre vous ne peut être moi.

2910

Je ne serai jamais personne d'autre que moi, alors autant l'être à fond.

2909

Ce qui prend le plus de place dans « Je t'aime », c'est le 'Je'.

30/11/2012

2908

Tout est réel.

2907

Ce qui est bien avec les mots, c'est qu'on peut tout dire.

2906

L'amour est ce qui ne s'apprend pas.

29/11/2012

2905

Tout est vrai, rien n'est faux.

2904

Le sage ne craint pas d'ignorer.

2903

Le sage sait ; l'ignorant veut savoir.

2902

Le sage se fout du savoir, l'ignorant s'y accroche.

28/11/2012

2901

L'ignorant authentique ignore qu'il ignore.

2900

Le sage ne sait pas s'il sait ou pas.

2899

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu'étaient :

L'étymologie d'étymologie ?
La définition de définition ?
L'image d'image ?
Le sens de sens ?
La prononciation de prononciation ?
L'orthographe d'orthographe ?
Le genre de genre ?
Le féminin de féminin ?
Le pluriel de pluriel ?
Le contraire de contraire ?
L'antonyme d'antonyme ?
La graphie de graphie ?
L'étymon d'étymon ?
L'origine d'origine ?
La signification de signification ?

( Vous en avez d'autres ? )

2898

- Et toi, personne te fait chier ?
- Je n'ai pas besoin de laxatif.
- Oui mais parfois tu fais chier des gens, même sans le vouloir, non ?
- On est toujours le laxatif de quelqu'un.

27/11/2012

2897

Si la peau est une enveloppe, la lettre est sanglante.

2896

Ma peau me touche-t-elle ?

2895

Nulle envie de poser mes questions, elles sont si bien dans les airs à papillonner et voltiger.

2894

Quand le sage montre la lune, le pudique détourne les yeux.

26/11/2012

2893

N'obéir à aucun impératif, juste faire ce qui me semble beau, bien et bon.

2892

N'obéissez à aucun impératif !

2891

Offrez à l'univers le plus bel être que vous puissiez être.

25/11/2012

2890

Son corps doux laisse pagne où son corps fout la graisse.

2889

Ma main est un miroir.

2888

La philosophie, ça n'existe pas.

2887

La sagesse, ça n'existe pas.

2886

La seule personne que je puisse être, c'est moi.

24/11/2012

2885

           Cesmotsvoi          entvosyeux.

2884

Sur un lit à eau, on peut dormir en faisant la planche sans risquer de se noyer.

2883

Après les lui avoir brisées, elle tenta de recoller les morceaux.

23/11/2012

2882

Une étiquette ? Je n'en porterai jamais aucune.

Les étiquettes, c'est pour les vendus.

2881

Une fois le silence brisé, qui pour recoller les morceaux ?

2880

Se perdre, c'est découvrir des territoires de soi inconnus.

22/11/2012

2879

Prenez-vous parfois conscience que vous portez en vous un squelette, une tête de mort ?

Moi oui et ça m'amuse.

2878

Je fais de la balançoire avec, sur, dans les mots.

2877

Depuis que je sais que « Orchidée » vient du grec « ὄρχις » (orchis) signifiant « testicule », je ne les regarde plus du même œil.

Elles pourraient au moins enfiler un slip.

2876

Si ce n'est pas encore le cas, foutez-vous de ce que j'écris.

21/11/2012

2875

L'important, c'est vous.

2874

Il est passé à la postérité pour avoir été l'homme le moins célèbre du monde de son vivant.

2873

En plein jour, une lampe torche qui fait du noir pourrait servir à cacher ce qu'on ne veut pas voir.

2872

Dans l'obscurité, impossible de savoir si une lampe torche qui fait du noir fonctionne ou pas.

20/11/2012

2871

L'obscurité est une des formes de la lumière.

2870

Ne cherchez surtout pas le bonheur car il est très susceptible. Il vous dirait avec des yeux suspicieux et une mine agressive : « Qu'est-ce t'as ? Tu me cherches ? »

2869

Aimer les gens qui ont une belle image de moi, c'est assez facile et pas très stimulant. Mais aimer les gens qui ont une mauvaise image de moi, voilà qui est moins évident et donc bien plus intéressant.

Essayez de ne pas m'aimer, de noircir mon portrait, et vous verrez que je vous aimerai quand même.

2868

Est-il possible d'attraper une étoile et de la croquer comme une pomme ?

19/11/2012

2867

Tomber, c'est s’élever vers autre chose.

2866

Existe-t-il sur Terre une femme qui serait faite pour moi et pour laquelle je serais fait ?
Peut-être que oui mais rien n'est moins sûr.

2865

Cela va faire bientôt dix ans que je n'ai plus partagé aucun rapport charnel.
Vais-je rester ainsi asexuel jusqu'à la fin de mes jours ?
Ma nature est ainsi faite qu'il est pour moi impossible de ne partager que du sexe. Ce qui est sûr c'est que je ne chercherai jamais à modifier cette nature.

2864

Il avait peur d'être mal vu, alors, dans la rue, il faisait de grands signes à tout le monde en criant très fort. Provoquant évidemment l'effet inverse de celui escompté, car au plus il pensait être bien vu, au plus il était regardé de travers !

2863

Je soupçonne le papier toilette d'être scatophile.

2862

Mon boucher-pâtissier et mon boulanger-charcutier se sont associés ; ce qui n'est pas une mauvaise chose, car les éclairs fourrés à la viande hachée, c'est pas ce qu'il y a de meilleur.

2861

Je vous souhaite une bonne journée pour ce jour-ci et pour tous les jours qui vont suivre jusqu'à la fin de vos jours.
(Comme ça c'est dit une fois pour toutes.)

18/11/2012

2860

Les contes de fées sont des faits divers.

2859

Ceci est une phrase que je n'ai pas écrite. Et vous ne l'avez pas lue.
(C'est un secret, ça reste entre nous.)

17/11/2012

2858

La vérité ne se situera jamais ailleurs que maintenant.

2857

Chaque être humain est une singularité.

2856

« Tôt je fus créé pour que je méfisse tôt ! » dit le Diable en enfer alors qu'au paradis sainte Lucie ferre une belle zébute qui s'attend à souffrir.

2855

Avoir un maître n'a aucun intérêt si ce n'est pour celui qui souhaite se bercer de l'illusion que la vérité est ailleurs qu'en lui-même.

2854

Je n'ai aucun maître et je ne serai, moi-même, jamais le maître de qui que ce soit. Ces enfantillages ne m'intéressent pas.

2853

Vous êtes parfait/e.

Je ne parle pas de ce que vous faites ou dites, avez fait ou avez dit, ferez ou direz.

Je parle de vous.
Vous qui me lisez, maintenant, les yeux posés sur ces lignes.

Vous êtes parfait/e.

16/11/2012

2852

Jamais je n'écrirai cette phrase-ci !

2851

Trépanation = césarienne du maïeuticien ?

2850

Je ne suis pas ce que je pense.

2849

Vous êtes ce que vous êtes pas ce que vous pensez être.

15/11/2012

2848

C'est une fausse sceptique, en réalité elle avale tout ce qu'on lui dit, même quand on lui raconte de la merde, c'est dire !

2847

Le silence est la matière qui me constitue.

2846

Ce que je dis n'a pas d'importance, l'essentiel est ce que je suis.

Ce que vous me dites n'a pas d'importance, l'essentiel est ce que vous êtes.

2845

Les mots ne pèsent pas lourds face aux choses.

2844

Certains des atomes qui constituent certaines de vos cellules actuelles étaient peut-être des atomes qui, auparavant, constituaient des cellules de mon corps.

14/11/2012

2843

Quand je n'ai rien à dire, je ne dis rien.
Quand une phrase est écrite, c'est que j'avais à l'écrire.
Quand je n'ai rien à dire, il n'y a pas même un mot.
Pas même le mot 'rien', dans mon cerveau.

2842

Fondamentalement, ce ne sont pas les mots qui m'intéressent, mais les êtres qui en usent.

2841

C'est vous qui me lisez qui m'intéressez, c'est vous que je lis qui m'intéressez, vos mots ne sont que le moyen pour moi d'aller jusqu'à vous.

2840

Quoi que vous écriviez, je ne lis pas vos mots, je vous lis vous.

2839

Les mots ne s'usent pas, même les plus utilisés, échangés, écrits, criés, répétés, même « oui » ou « non ».

Les mots sont invulnérables et à jamais intacts.

13/11/2012

2838

Un écrivain masochiste laisse volontairement des fautes dans ses textes car il adore se faire corriger.

2837

Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous vous demanderiez si vous n'existiez pas ?

2836

Phrase cette de désordre sont le dans mots les.

12/11/2012

2835

Exister ne demande aucun effort.

2834

« Je suis incomparable. »

Dites-vous cette phrase et vous aurez raison.

2833

Je ne crois pas aux jours de la semaine. Je ne crois en aucun découpage du temps.

Le temps ne se découpe pas. Il est une eau qui s'écoule et qui rit de nos barrages cérébraux.

2832

Le temps est une seconde qui ne cesse de chuter.

11/11/2012

2831

Ne cliquez pas sur cette phrase.

2830

4'33" de John Cage est mon morceau de musique préféré.

Je l'écoute partout et tout le temps, même quand j'écoute un autre morceau en même temps.

2829

Le son est l'absence de silence.

10/11/2012

2828

Ne prononcer des « je t'aime » qu'aussi légers que le parfum des fleurs.

2827

L'hérpétologue de terrain préfèrera toujours les lézards de la nature aux beaux-arts des musées.

2826

Ça commence par quelqu'un qui dit quelque chose et voici la suite ( Chaque réplique est dite par quelqu'un d'autre et est adressée à l'interlocuteur précédent ) :

- Moi, je dis que vous n'avez pas le droit de dire ça !
- Mais qui êtes-vous pour dire ce qu'on peut dire ou pas !
- Et vous, qui êtes-vous pour dire ce que vous venez de dire ?!
- Et vous, qui êtes-vous pour dire cela !?
- Et vous, qui êtes-vous pour dire ça ?
- Et vous, qui êtes-vous pour dire ça ?
- ...

Etc. jusqu'au silence.

09/11/2012

2825

Quel est votre commentaire ?

2824

Une fausse gentillesse est une vraie méchanceté.

2823

J'ai ouvert les yeux à six heures moins cinq.
Et en regardant le réveil j'ai pensé « Yes ! Brelan de 5 ! »

Rêvais-je de poker ? Je suis perplexe, je n'y joue jamais.

2822

                           Ceci est une pile de phrases.
                   En équilibre instable.
                            Faites gaffe !
             Si elles tombent, vous ramassez !
                       Vous n'avez pas intérêt à éternuer !
                              Capté ?

08/11/2012

2821

          Ceci
        Est une
       Magnifique
     Crotte de chien.

2820

Je suis un spécialiste de rien qui s'intéresse à tout.

2819

Vendre des mots ?
Et puis quoi encore ? Les écrire pour les vendre ?
De toute façon mes mots n'ont pas de prix.

2818

Réjouissez-vous d'être considéré par les ânes comme l'un des leurs.

2817

Mieux vaut être pris pour un âne et ne pas l'être, que le contraire.

07/11/2012

2816

Le Cnd et le Pnm.

Mais quels sont donc ces deux pays qui ont perdu leur triple A ?

2815

Dali adorait les soirées de gala.

2814

Il est pour moi impossible de désirer plus que ce que j'ai.
Et, observant le monde qui m'entoure, je vois bien que je n'y ai pas de place.

06/11/2012

2813

Me faire porte-parole ? Jamais je ne m'alourdirai de celle d'un autre.

2812

J'ai ouï dire que Montaigne avait beaucoup essayé, mais a-t-il réussi ?

2811

Débat : objet qui, bien que sans cesse relancé, n'avance jamais.

2810

Certains auraient craché sur le mol art de Dali.

05/11/2012

2809

Pourquoi ce « Ne me croyez pas. » ?
Parce que, sans être un antichrist, je ne suis pas un nouveau Jésus.

2808

Mes racines ne sont ni dans le sol ni dans le ciel.
Mes racines sont en moi-même.

2807

Vos insultes me font sourire.

04/11/2012

2806

Mon cerveau est la seule réalité à laquelle j'ai accès.

2805

De quoi ont donc peur ceux qui fustigent la télévision ?

Perso, quand j'allume la télé, je ne m'éteins pas le cerveau.

2804

Pleurer sur les souffrances du monde, c'est y ajouter des larmes.

Se réjouir des beautés du monde, c'est y ajouter des sourires.

03/11/2012

2803

La réalité du monde n'existera jamais dans nos têtes, n'y existent que des représentations de la réalité du monde.

Ceci étant dit, chacune de nos têtes est une puissante manifestation de la réalité du monde.

2802

C'est à l'intérieur de soi que se trouvent les portes qui s'ouvrent vers les autres.

2801

Elle lit au page = elle tourne les pages au lit.

2800

Tourner les pages au lit = voir de dos les laids.

2799

Tourner la page au lit = se réconcilier sur l'oreiller.

02/11/2012

2798

Il n'est de contradictions qu'en surface.
Au cœur de la vérité, les vagues n'existent pas.

2797

J'aime être perplexe.

2796

Les mots ne m'imposeront jamais rien.
Je joue avec eux, je m'amuse d'eux, je leur fais dire ce que je veux.
Je ne les respecte pas.

01/11/2012

2795

Jamais je n'aurai l'ambition de faire avancer le schmilblick car où qu'il soit, je le considère à sa place.

2794

Loi du talion = loi de la violence éternelle.

2793

La sève du liquidambar, c'est de la bière ?

2792

Très forte, elle le faisait marcher et courir en même temps.

31/10/2012

2791

Dans expérience, il y a rien.

2790

Il n'y a rien de plus grand que rien.

2789

Chez les commères, ce qui entre par une oreille sort par la bouche.

2788

Ma devise : m'abstenir de m'abstenir de m'abstenir.

2787

De ce dont on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer, il faut pleurire.

2786

Tous les soucis finissent par faner.

30/10/2012

2785

N'être guidé que par le plaisir de la vérité.

2784

Je serai, jusqu'à ma mort, ce que je ne peux m'empêcher d'être, que cela plaise ou non, que cela me soit agréable ou non.

2783

On ne me raconte que du vent, me prendrait-on pour une
éolienne ?

2782

Est superficiel ce que je suis uniquement parce que je le sais, comme par exemple la nationalité.

2781

Ce que je suis fondamentalement, je le suis que je le sache ou pas.

2780

Quand je suis un homme endormi, je ne le sais pas mais je le suis.

2779

Je suis avant de savoir.

29/10/2012

2778

- Diriez-vous que vous êtes incroyant ?
- Oui, incroyant mais également irréligieux, athée, mécréant, agnostique, incrédule, areligieux et non-croyant.
- ...
- Pour résumer : je n'ai pas besoin de Dieu.

2777

Après réflexion, j'ai décidé de continuer à réfléchir.

2776

Suis-je ce que je sais ?

28/10/2012

2775

Vous vivez.

2774

Vous êtes en train de lire.

( Quand vous repenserez à cette phrase, changez 'lire' par 'penser'. )

2773

- C'est le pot de fer contre le pot de terre !
- Il suffit de garder un peu de distance.

2772

Ceci est une phrase inachevée mais

2771

- Vous savez qui je suis ?
- Non.
- Moi non plus.

27/10/2012

2770

Je ne sais pas où je vais mais je sais où je ne vais pas.

2769

Je ne sais pas où je vais, mais j'y vais le pied ferme, le cœur pur, la tête haute, la démarche sûre.

2768

- Que fais-tu ?
- Je sculpte le burin.

2767

Ma pensée est l'outil et l'œuvre.

2766

Vous êtes existence, donc vous êtes puissance.

26/10/2012

2765

Je suis de l'existence donc je suis puissant.

2764

Plaisir, douleur, bonheur, souffrance : voiles posés sur l'existence.

2763

Vous êtes ici,
Et maintenant ici,
Et maintenant ici,
Et maintenant ici,
Et maintenant ici,
...

2762

Vos mots ne me voient pas, mais je m'y regarde.

2761

Vos mots ne me voient pas, mais ils m'aident à voir.

2760

Vos mots ne me regardent pas, mais j'y vois tant.

25/10/2012

2759

Vos mots ne me regardent pas. Ils sont tous aveugles.

2758

Mes mots ne vous regardent pas. Ils sont tous aveugles.

2757

Mes mots ne me regardent pas. Ils sont tous aveugles.

2756

Les mots ne voient rien, ce sont les yeux qui les voient.

2755

Ceci est une page noire percée de lumière.

2754

Je n'ai de compte à rendre à aucun regard. Pas même au mien.

2753

Tenir un blog ?

Je ne tiens pas ce blog, il fait ce qu'il veut !

2752

Je suis ce que je suis.
Sans désir de ne pas être ce que je suis ou de devenir autre chose que ce que je suis.

24/10/2012

2751

N'est pauvre que celui qui se désire riche.

2750

Le plaisir, ça ne se donne pas, ça se prend.

2749

C'est pas pour vous faire plaisir que j'écris ces phrases, c'est pour me faire plaisir à moi !

2748

Si vous prenez du plaisir à lire ces phrases, tant mieux pour vous.

2747

J'ai pas besoin d'être moi.
Je suis.
Que j'en aie besoin ou pas.

2746

En lisant cette phrase, vous venez d'entrer dans ma vie.

23/10/2012

2745

Au plus la solitude est immense, au plus on peut y accueillir les autres.

2744

Je n'ai pas besoin des autres pour être moi.

2743

La vie est trop précieuse pour écouter ceux qui me disent ce qu'il faut que j'en fasse.

2742

J'ai du courage et de la rage dans les mâchoires.

2741

Avec des 'si' on ne développe que l'imagination, pas la réalité.

2740

Je n'arrête pas de ne pas ne pas continuer à écrire.

22/10/2012

2739

- Conjuguez-moi « je m'endors » au futur.
- « Je me réveille. »

2738

Les gros bébés naissent-ils dans les choux à la crème ?

2737

Au poste frontière,
Il déclara sa flamme,
À la douanière.

21/10/2012

2736

Le cœur de la vie, c'est le cœur mis à vivre.

2735

Tout pêcher porte ses fruits.

2734

Il est préférable pour celui qui est au régime d'avoir la patate plutôt que la frite. L'idéal étant qu'il ait la pêche. Le comble, la banane.

2733

Il en avait ras le bol de ne plus être dans son assiette depuis qu'il était passé à la casserole et qu'on avait dû le ramasser à la petite cuillère. Il recommença à croquer la vie à pleines dents, le jour où il prit conscience que, de son passé, il ne devait pas faire tout un plat.

2732

Mérou : morue tout de travers.

20/10/2012

2731

Je ne m'invente pas, je ne me donne aucun rôle, je ne me crée pas, j'existe pour observer ce que je suis.

2730

Je ne vis pas pour moi, je vis pour la vie.

2729

La vie et moi, c'est pour la vie.

2728

Le désespoir est aussi illusoire que l'espoir.

2727

Je vous le certifie, je vous l'affirme, je vous l'assure : j'existe.

Au-delà de ça, rien.

2726

Dire mille fois merci, ça prend du temps, mais on peut faire des pauses.

En en disant un par jour, ça prend à peu près deux ans et neuf mois, c'est tout à fait faisable.

2725

Chaque phrase, une phase.

19/10/2012

2724

Chaque phrase, un paysage.
Ondoyant.

2723

Comment distinguer celui qui n'a rien à dire de celui qui mange tous ses mots ?

2722

Les mots humidifient le réel.

2721

- Avez-vous un alibi ?
- Oui, j'étais hors de moi.

2720

Chaque jour, je m'apprends.

18/10/2012

2719

- Penses-tu par toi-même ?
- Évidemment !
- Et quand tu ne penses pas ?
- C'est par moi-même également !

2718

Un maître, c'est pas très grand.

2717

Tout disciple est un mouton.

2716

Qui a un maître n'est qu'un élève.

17/10/2012

2715

Le temps est une pluie faite d'une seule goutte.

2714

Aimer sans chercher à l'être.

2713

Le mal n'existe pas, il n'existe que la stupidité.

16/10/2012

2712

Vous trouverez la vérité dans la phrase précédente.

2711

Vous trouverez la vérité dans la phrase suivante.

2710

Je venais d'engager la conversation et vu ce que cette dernière me racontait, je l'ai licenciée sur-le-champ.

2709

Le sage, d'exister, ni ne se plaint, ni ne se réjouit, ni ne s'étonne.
Le sage d'observer cette existence emplie de plaintes, de réjouissances et d'étonnements.

2708

Il est des lacunes si grandes qu'elles sont appelées lagunes.

2707

Le meilleur ami de l'homme, c'est le mot.

15/10/2012

2706

- À quoi ça sert ?
- Et ta question à quoi elle sert ?

2705

Quand j'ai le cul entre deux chaises, je reste sur place, quitte à m'asseoir par terre.

2704

Vous êtes le seul qui puissiez vous écouter penser.

2703

Mot. Je le ramasse et le pose un peu plus loin. Mot. Je souffle deux secondes. Je le soulève à nouveau, fais quelques pas, je le redépose. Mot. Et tout à coup, je prends conscience qu'en le faisant avancer, j'en ai semé plein d'autres. Alors je m'en saisis, prends de l'élan et le jette loin.

                      

                                                                                 Mot.

2702

L'art ne sert à rien, c'est bien pour ça que c'est de l'art.
Et tout l'art, c’est que ça ne serve à rien.

14/10/2012

2701

Sourire à l'autre, c'est sourire à soi.

2700

Pérégriner dans les deux hémisphères de sa planète cerveau.

2699

Avancer à coups de machette dans la jungle des idées arrêtées.

13/10/2012

2698

Celui qui ne s'intéresse pas à lui-même n'intéresse personne.

2697

Travailler, c'est paresser paresseusement.

2696

Il paraissait paresser or il travaillait à ne rien faire.

2695

Je ne me force ni à écrire ni à ne pas écrire, ni à lire ni à ne pas lire.

2694

Pas lire = pâlir ?

12/10/2012

2693

« On me tourne autour ! » se soucie sourcilleusement le soleil.

2692

Je n'ai qu'un seul projet : être de la vie.

2691

Oui je suis une tête à claques, mais je suis aussi très rapide, vous ne giflerez jamais que du vent.

11/10/2012

2690

À ceux qui ne m'aiment pas : moi, je vous aime.

2689

Que cela plaise ou non à vos yeux ou à votre cerveau, j'écris ce que j'ai envie d'écrire.

2688

Nous sommes tous, toujours, sans cesse, tout le temps, à chaque instant, continuellement, éternellement, définitivement, quel que soit notre état, cette force de vie.

2687

Que ceux qui ne sont pas d'accord avec moi le restent.

2686

Il n'y a pas de donneurs de leçons, il n'y a que des jugements « lui, c'est un donneur de leçons ».

10/10/2012

2685

J'ai lieu.

2684

Avant ma naissance, je n'avais pas lieu.
Après ma mort, je n'aurai plus lieu.
Mais là, j'ai lieu.

2683

- Il m'a embrassée du regard.
- Et alors, raconte, c'était bien ?
- Ses yeux avaient mauvaise haleine...

2682

Ne pas être satisfait de "ce qu'on est" est vu comme une absurdité puis jeté, quand on prend conscience qu'on ne peut pas être autre chose que "ce qu'on est".

2681

Je suis unique.

09/10/2012

2680

- Il pleut.
- Non.
- Comment ça « non » ?
- Il repleut.

2679

Un mercenaire franc aime parler cash.

08/10/2012

2678

Les paupières sont les pétales de nos iris.
Les pleurs, la rosée.

2677

L'amour est une langue.

2676

Helen Keller est la preuve qu'on peut aimer même sourd-muet et aveugle.

2675

N'est vraiment aveugle que celui qui ne voit pas l'amour.
N'est vraiment sourd que celui qui n'entend pas l'amour.
N'est vraiment muet que celui qui ne parle pas l'amour.

2674

L'amour, c'est toujours.
La haine ou le mépris, c'est juste quelque temps.

2673

La mort ne fait peur qu'à ceux qui croient que la vie leur appartient.

07/10/2012

2672

Je pose les questions sur la piste d'atterrissage de vos yeux.

2671

Les questions volent dans le ciel, puis se posent à la surface des réponses.

2670

La liberté ne se tient pas en laisse.

2669

Chaque relation est parfaitement unique et incomparable.

2668

Il porte tellement la poisse que les chats noirs ont peur de le croiser.

06/10/2012

2667

Les morts-vivants habitent la Moravie.

2666

Je me constate.

2665

J'ai regardé la mort dans les yeux, elle a détourné la tête.
La mort est une peureuse.

2664

J'ai tellement de respect pour moi que je me vouvoie.

2663

L'amour n'a jamais rendu quelqu'un plus mauvais.
C'est de haine que se nourrit la haine.

05/10/2012

2662

Inutile de me poser des questions, vous n'aurez pas de réponses.
Les réponses ne se possèdent pas.

2661

Laissez votre commentaire, mais ne l'abandonnez pas.

2660

(aucun objet)

2659

Agir est juste une façon différente de ne rien faire.

2658

Entendez-vous chaque cellule de votre corps exulter d'être de la vie ?
Mettre sa voix au diapason de ces milliers de milliards de voix-là.

2657

J'ai bien trop d'avance pour me faire dépasser par les évènements.

2656

Faire de sa vie bien plus qu'une œuvre d'art de vivre.
Ne rien faire de sa vie. Juste être LA vie.

2655

Qu'on me comprenne ou non, je m'en fous, tant que je suis le plus clair possible.
Je n'attends rien des autres.

04/10/2012

2654

La tête sur le côté, j'admire l'horizon vertical.

2653

L'horizon nous encercle.

2652

Un gouffre est une montagne de vide inversée dont on gravit les parois intérieures.

2651

J'aime comme tu t'aimes.

2650

Je vous écris pour me comprendre.

2649

Les plus fragiles sont ceux qui, susceptibles, se vexent pour des mots et, de ces vexations, développent des rancunes.

03/10/2012

2648

Même ne rien faire est intense.

2647

« Vivre intensément » est un pléonasme.

2646

- Tu es tout de même vachement susceptible.
- ...
- Pourquoi te mets-tu à pleurer ?

2645

L'alternative au psittacisme : tout comprendre par soi-même.

2644

Vous êtes un autre moi.
Je m'aime des milliards de fois.

2643

La haine ne sera jamais belle, seul l'amour est beau.

02/10/2012

2642

Jamais je ne chercherai à obtenir l'adhésion de mes interlocuteurs.
Je ne suis pas un bouchot et ils ne sont pas des moules.

2641

J'aime tout le monde, dont vous qui me lisez.

2640

L'amour n'appartient à personne.

2639

- J'ai peur de te perdre.
- Tu ne m'as jamais gagné.

2638

Juste recevoir et donner.
Ne jamais rien demander.

01/10/2012

2637

Jamais je ne définirai qui que ce soit.

Les mots et les êtres sont libres.

2636

Ce blog est une fête.

2635

Chaque mot est un confetti.

2634

On m'a tellement coupé la parole que je parle des confettis.

2633

Débiter maints stères de fromager donne faim.

2632

Le concours miss Terre est assez confidentiel.

30/09/2012

2631

- Tu sais quoi ?
- Ce que je sais.
- ...?

2630

Qui ne se cache rien, ne se trompe jamais.

2629

Vous savez quoi ?

2628

- Comment vas-tu ?
- Toujours au même pas.

2627

Pleurer gratuitement, c'est avoir la larme à l'œil.

2626

Il faut être de glace pour fondre en larmes.

29/09/2012

2625

Je pleure, sans tristesse.
Je pleure, sans joie.
Je pleure, sans me demander pourquoi.
Je pleure.

2624

Sans cesse tout est à apprendre.
Sans cesse tout est à oublier.

2623

Quoi qu'il arrive, ça arrive.

2622

« Tu veux ma photosynthèse ? » dit la belle plante au contemplateur fixé sur elle.

2621

Ils me font rire les athéistes qui veulent qu'on les croie.

28/09/2012

2620

Ne chérir qu'un seul type de connaissance : l'intuition.

2619

Mon corps est rempli de sang.
Mon coeur est plein de sang.

Mais rien ne saigne, tout baigne.

2618

Pourquoi ce « Ne me croyez pas. » ?
Parce qu'une croyance ne sera jamais une vérité.

2617

Si la sexualité n'est que cet instinct animal, alors pas besoin.

2616

Si c'est pour résumer une femme à un vagin, autant me servir de ma main.

2615

« Développement personnel » ou comment les egos les plus gros cherchent à se développer davantage.

2614

Personne n'en sait plus sur moi que moi-même.

27/09/2012

2613

Pour qu'un pétomane se fasse poète, il doit manger périmé.

2612

Certains ont tellement peur de se faire mal qu'ils préfèrent ne jamais tomber d'accord.

2611

Soyons le plus beau qu'on puisse être.

26/09/2012

2610

Je ne cherche pas les expériences. Je suis l'expérience.

2609

Le cerveau qui juge oublie d'aimer.

2608

L'amour n'est pas un jugement.

2607

Seul le dernier homme aura le dernier mot.

25/09/2012

2606

Le lanceur de marteau est un bricoleur énervé.

2605

Chaque personnalité est unique.

2604

Le comble pour un lanceur de marteau, c'est d'être à la masse.

2603

Le comble pour un lanceur de poids, c'est d'être à la masse.

2602

« J'ai mal Océan ! » dit la sirène tombée au fond.

24/09/2012

2601

Chiffre rond = papillon bourré.

2600

- J'attends que le temps passe.
- Que tu l'attendes ou pas, il passe.

2599

Les phrases que vous ne comprenez pas ne sont pas faites pour vos yeux.

2598

Deux paranos qui s'observent, in petto se disent tous les deux « Pourquoi est-ce qu'il me regarde, lui ? Qu'est-ce qu'il me veut ? »
Et ça peut durer longtemps si le moins parano des deux ne rompt pas ce cercle vicieux.

2597

Je suis le seul à savoir que j'existe.

2596

Quelque part sur la Terre, une personne pense à moi.
Cette personne, c'est moi.

2595

Vous êtes-vous déjà demandé ?

23/09/2012

2594

C'est la première fois que j'écris ces mots.

2593

Il ravala ses paroles puis, quelques heures plus tard, après les avoir digérées, il les péta.

2592

Les aiguilles d'une montre qui ne fonctionne pas ont une chance sur 43200 de vous donner l'heure exacte.

2591

Ceci n'est pas la phrase 2590.

2590

Ceci est la phrase 2590.

2589

'Son' et 'son' sont des homonymes vrais ( c'est-à-dire à la fois homophones et homographes) ; 'son' et 'son' sont également des homonymes vrais ; de même que 'son' et 'son'.

2588

À force de lever des ambiguïtés, se muscle-t-on le cerveau ?

2587

La mémoire photographique est-elle à l'homme ce que la mémoire flash est à la machine ?

22/09/2012

2586

Je ne suis pas UN être humain, je suis DE l'être humain.

2585

Le point final sera fait par le dernier homme.

2584

Ces mots sont dans vos yeux.

2583

Dire « vivement demain » est aussi absurde que de dire « vivement hier » ou « vivement maintenant » : le temps n'existe pas.

2582

J'entends mon corps sourire.

2581

À la moindre insulte, répondre, impassible : « Je ne te crois pas. »

21/09/2012

2580

Faire le point.
Puis écrire encore.

2579

La réalité est une histoire que notre cerveau nous conte.

2578

L'amour n'a pas besoin d'être nourri.
L'amour EST nourriture.

20/09/2012

2577

Aucun mot n'est extérieur à soi.

2576

Seuls les suicidés ne se laissent pas vivre.

2575

Celui qui ne vaut rien peut se racheter pour pas cher !

2574

Les dictionnaires ? Je n'en crois pas un mot !

2573

La part des anges est une étrange vidange.
Cette vie d'ange parfume-t-elle les vendanges ?

19/09/2012

2572

Les plus beaux sont les moments où je m'étonne d'exister.

2571

La vie est un prêt, à la fin il faut rendre l'âme.

2570

La fin des mots ? Discutons-en.

18/09/2012

2569

On ne partage que ce qu'on est.

2568

Je n'écris que ce que je suis.

2567

Je ne m'ennuie jamais, même quand je ne fais rien.

2566

Fenêtre sur ciel, plus beau des tableaux.

2565

L'homme qui se sait non libre est plus libre que celui qui se croit libre.

17/09/2012

2564

Je n'avale rien de ce qu'on me dit ou de ce que je lis.
Je mâchouille puis je recrache.
Et j'observe le goût qu'il me reste dans la bouche.

2563

L'émotion dont la cause est le souvenir ne sera jamais l'émotion dont on se souvient.

2562

Le souvenir d'une émotion n'est pas cette émotion.

2561

L'humanité se divise en deux catégories : ceux qui ont lu cette phrase et ceux qui ne l'ont pas lue.

16/09/2012

2560

Ceci est une phrase totalement dénudée.

Et vous, une bande de voyeurs !

2559

Ne faites pas l'innocent, je sais que vous êtes en train de lire cette phrase !

2558

Lire cette phrase est la plus belle décision que vous ayez prise de la journée !

2557

Nul ne choisit ses climats intérieurs.

15/09/2012

2556

Combien de soleils ?
Combien de lunes ?
Brillent, dorment.
Combien ?
Dans les têtes,
Dans les tiroirs.
Combien d'étoiles ?

2555

Pas de tréma sur tréma.
Pas d'accent grave sur grave.
Pas d'accent aigu sur aigu.
Pas de trait d'union à trait d'union.
Pas d'accent circonflexe à circonflexe.
Pas de cédille sous cédille.
Pas de rond en chef sur rond en chef.
...

Ou comment ne pas donner l'exemple !

14/09/2012

2554

Enchaîner les palinodies et rire de tous les mots.

2553

Accident sur le lieu de tournage d'un film X : les acteurs ont immédiatement fait valoir leur droit de retrait !

2552

Les esprits brillants du siècle des Lumières se sont éteints depuis des lustres.

2551

L'existence est une expérience dont chacun est son propre cobaye.

13/09/2012

2550

Ça ne me déplait pas de ne pas être pris pour un homme par ceux qui se prennent pour des hommes.

2549

On a tous le pronostic vital engagé dès la naissance.

2548

Tous les voyages se font dans le crâne.

12/09/2012

2547

- Je veux tuer mon ego !
- Qu'est-ce qu'il t'a fait ?

2546

- Je veux tuer mon ego !
- Bonne chance pour le trouver.

2545

- Je veux tuer mon ego !
- Tu n'as toujours pas compris que c'est ton ego qui dit « je veux » ? Il se joue de toi.

2544

- On m'a dit qu'il fallait tuer son ego !
- Tu es donc un bon petit soldat qui croit ce qu'on lui dit sans se poser de questions ? un bon petit mouton qui va où on lui dit d'aller et qui fait ce qu'on lui dit de faire sans discernement ?

2543

- Oui mais on m'a dit...
- Tous les « on m'a dit » sont faux.

11/09/2012

2542

Demain est un autre hier.
Seul maintenant est ici.

2541

Avoir mal n'est pas un échec.

2540

Ça n'est pas en se suicidant que l'on meurt.
La mort vient sans décision.

2539

Rien de tel qu'une tradition pour observer des humains se prendre au sérieux à faire des choses ridicules.

10/09/2012

2538

Je me fous d'avoir une vie ou ma vie, je veux LA vie.

2537

La vie, tout le monde y reste.

2536

Les doigts sont les pinceaux de l'écrivain.

2535

- Tu ne fais rien !
- C'est faux. Je fais en sorte que mon lit ne se sente pas inutile.