30/12/2017

Explosion


L'année est un concept.

Aucun instant n'est particulier.

L'instant est la conscience.

Il est une explosion éternelle d'être.

Je suis est la vérité. « J'étais » et « je serai » ne sont que des concepts.

« Je ne serai plus » n'est tout autant qu'une idée abstraite.

Je suis l'explosion.

Vous êtes l'explosion.

Tu es l'explosion.

Boum.

Boum.

Boum.

15/12/2017

Écran blanc, touches noires.

Comme d'habitude, quand je sens une envie d'écrire, je m'installe devant l'écran blanc.

Ces mains tapotent ces touches noires, comme si elles tentaient de trouver le bon code. Mais toujours elles échouent. Le code n'est jamais le bon. Donc il faut recommencer. Ou alors, peut-être que tout est déjà ouvert.

Ces doigts auraient beau tapoter tous les codes possibles, tous les mots de passe imaginables, toutes les phrases du monde, rien ne changerait puisqu'il n'y a rien à débloquer.

J'invente des phrases, des textes, des séquences de mots, par simple plaisir, parce que ça me chante un doux air, parce que mes doigts aiment danser.

Il n'y a pas d'autre but à l'écriture, à la pensée, que cette envie et ce plaisir, le réel n'ayant pas besoin d'être décodé.

Le réel est déjà un livre ouvert, mais c'est ainsi : on aime y griffonner nos notes personnelles.

05/12/2017

Parlote

Tous les mots sont extérieurs.

Même les mots dans nos têtes sont extérieurs.

Ils n'existent pas à l'intérieur.

L'intérieur est un silence dont aucun mot ne peut rendre compte.

La pensée est extérieure à la vérité.

On parle pour s'entendre parler.

On pense pour s'écouter penser.

Mais toutes nos parlotes, toutes nos pensotes n'auront jamais rien à voir avec le silence, avec l'intérieur.

L'intérieur n'a besoin d'aucun mot ni d'aucune pensée, il rit.