26/06/2017

7504

Quand tout projet est abandonné, toute ambition envolée à jamais, tout objectif auto-détruit par la vanité dont il était constitué, quand il n'y a plus même le but de ne pas en avoir, la vie continue, peut-être même commence-t-elle alors à livrer sa pleine mesure.

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ne me croyez pas sur parole évidemment. ;-)

      Je ne vous demande même pas de tester par vous-même si ce que j'écris est vrai ou non. Mais par contre je continuerai à témoigner de ce que je vis.

      Supprimer
  2. Tout à fait, mais pourquoi ne pas commencer avec une simple demi-mesure ?
    (Vous connaissez pourtant ma méfiance envers les choses pleines et totales !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À chaque de suivre la pente de ses inclinations. ;-)

      Supprimer