20/12/2016

7418

J'ai creusé le langage, en ai extrait de la matière à penser, à sourire, à saisir, ai-je atteint le bout du filon ? ou une autre veine se fera-t-elle jour ?

30 commentaires:

  1. j'ai vu que tu as finalement enlevé ta photo de profil pour laisser l'espace ...tu veux disparaitre coquin mais ca ne marche pas comme ca, tu es aussi humain jusqu'a la fin.

    Abrxs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma route d'humain se trace, mais pas par moi.

      La fin n'existe pas.

      Supprimer
    2. Fripouille ! tu continues de te cacher mais Abraxas possède le 3 ème oeil, l'oeil qui voit tout, l'oeil de la conscience absolue : la route d'humain est tracé par le Soi donc par toi aussi ...

      Supprimer
    3. La fin de Cédric existe mais pas la fin du Soi n'existe pas.

      Supprimer
    4. Cédric n'a ni début ni fin.

      Supprimer
    5. Arrêtes de te voiler la face, le Soi avait comme but Cédric et Cédric à un but
      la volonté de puissance, d'être plus ! que ce soit a travers un but ou un non but...

      Supprimer
    6. d'être honnête avec toi même parce qu'il y quelques incohérences encore...

      Supprimer
    7. Mais pourquoi ma vie t'affecte-t-elle ? pourquoi est-ce qu'elle t'importe ou t'intéresse ? pourquoi y consacres-tu ne serait-ce qu'une seule seconde ? :-) (ma vie ou ma conscience de la vie ou ce que j'en pense,...)

      Supprimer
    8. Parce que je ne suis pas un sauvage !

      Supprimer
    9. Veux-tu avoir une influence sur moi ?

      Supprimer
    10. pas du tout, je confronte juste mes propos aux tiens pour progresser...

      Supprimer
    11. Rien n'est imparfait.

      Supprimer
    12. Et tout es imparfait.

      Supprimer
    13. Comme ta phrase, il manque un 't'. ;-)

      Supprimer
    14. Exact, c'était vous lu ...

      Supprimer
  2. A propos de langage, ce que j'ai lu de plus joli sur le net ces derniers temps, c'est ce que dit Chevillard de la vraie boule de Noël.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, maboule, Noël ou pas Noël je donne deux fois par jour à méchants (sans haine) des boules de (pain et sardines). Je vous donne la recette ?

      Supprimer
    2. J'ai rien compris.

      Supprimer
    3. Je commence par (j'ai rien compris) : méchants-méchats-mes chats. Les animaux ne sont pas comme nous ; ils ne sont pas haineux. Et voici la recette des boules de sardines : Je prends deux sapines des sapins de mon jardin qui se trouve en Ardin, j'enlève les deux (s) et le (e) des deux sapines ; je les mets dans la périphérique de Ardin pour obtenir le mot sArdines. Le mot sapines devient alors apin, je déplace ensuite le "a" pour avoir du pain. J'ai donc le pain et les (sardines). Je mélange le tout, je confectionne des boules que je donne à mes chats par la suite. Et ils disent je suis maboule ?!

      Supprimer
    4. Pas mal ! ;-)

      Supprimer
  3. Vous avez le droit de refuser Linky jusqu'à 2021. D'ici là, gageons que la résistance qui s'organise contre ERDF aura permis son interdiction comme en Allemagne, et comme au Canada.

    https://youtu.be/QHkOdoDx-0c

    RépondreSupprimer
  4. Moi Silvia, je souhaite à tout le monde aujourd'hui 1er janvier 2017 : une bonne et joyeuse vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi. (plus besoin de souhaiter la bonne année l'année prochaine, puisque la vie contient toutes les années)

      Supprimer
    2. Je vous souhaite de "mener joyeuse vie" tous les jours de l'année 2017. À demain ! À l'année prochaine ! Au plaisir

      Supprimer
  5. Bon voyage Cédric...dans les étoiles ou ailleurs.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  6. je n'aime pas que les choses s'arrêtent et je pense à la petite chanson de Gainsbourg

    je suis venu vous dire que je m'en vais

    bien à vous

    catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les choses ne s'arrêtent pas, elles ralentissent. :-)

      Supprimer
  7. Maintenant que vous avez extrait toute cette matière, vous pouvez la recycler. Après tout, combien sommes-nous à nous souvenir de la phrase 1672 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y avais jamais pensé.

      Je vais peut-être en faire du compost.

      La phrase 1672 était en train de pourrir, grâce à vous, elle revit, du moins, elle a revécu quelques instants. (les yeux font revivre les phrases qui pourrissent en les balayant du regard.)

      Supprimer