26/11/2016

7415

Marianne a l'habit sale car elle est tombée dans la fosse.

3 commentaires:

  1. Cette nuit, j'ai rêvé d'Emmanuel Macron. Non, non, ce n'était pas un fantasme érotico-politique, loin s'en faut ! Politiquement et hors politique (Dieu que je deviens courtoise dans mes formulations ! ;-)), il n'est pas franchement ce que l'on pourrait appeler "ma tasse de thé".


    C'est curieux comme les rêves se forment : un peu de ceci, un peu de cela, et un gros shaker au final. Toujours est-il qu'Emmanuel Macron demandait à la population d'engranger du blé dans des silos. Par blé, j'entends la céréale. Puis, il passait chez chacun d'entre nous pour vérifier, par ailleurs, si nous disposions de liquidités à la maison (et là, je parle bien d'argent). Il lui semblait crucial que nous gardions, en plus du blé dans les silos, de l'argent dans nos tiroirs.


    Ce matin, je parlais de mon rêve à mon compagnon. Je lui racontais qu'Emmanuel Macron m'était apparu comme un nouveau Joseph mâtiné de Moïse. Il a ri et m'a dit que c'était la faute de Juppé et que j'avais dû être perturbée de recevoir un coup de fil de Juppé à la maison. Oui, car Juppé nous appelle chez nous (évidemment, il s'agit d'un message pré-enregistré) et ça ce n'est pas un rêve; pourtant on croit rêver !

    RépondreSupprimer