24/06/2016

7319

- Cédric, pourquoi écris-tu ?
- Pour brasser les mots. Les mots, c'est de l'air, faut que ça circule.
- Donc tu brasses de l'air ?
- Oui.

5 commentaires:

  1. Je ne vous crois pas et vous ne me croyez pas. Cédric écrit beaucoup ? Certainement oui ! Mais il ne brasse pas beaucoup d'air. Il ne parle pas en l'air. Seulement voilà, il...

    RépondreSupprimer
  2. En fait, Cédric brasse l'air
    ou bien brasse de l'air ? Car selon les dictionnaires ces deux expressions n'ont pas le même sens. Merci, vous êtes plus embrasseur (homme brasseur de mots) que la
    moyenne. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. - Cédric, pour qui
    écris-tu ?

    RépondreSupprimer
  4. Écrire pour ne pas mourir.

    RépondreSupprimer
  5. Commentair : Anonyme. Mystair dans le dictionnair ! Atmosphair-tair-mair-univair-enfair-(*)PAIRADIS... (*)Le mot était lui-même issu de
    l’avestique *pairiḍaēza («
    jardin, enclos, espace clos »)
    composé de pairi (« autour »)
    et de daēza (« mur ») et a été
    transmis en Grèce par
    l'intermédiaire du persan
    pardêz. Pourquoi écrit-on paradis au lieu de pairadis ?

    RépondreSupprimer