01/04/2016

7233

" « La voie de la libération n’est donc pas l’ascétisme. » Le prince recommence une vie normale. Un jour, à l’âge de 35 ans, pendant une méditation sous un figuier (appelé depuis l’arbre Bodhi, ou arbre de l’Éveil), il connaît une illumination soudaine : une Lumière lui est apparue brusquement. L’apparition de cette Lumière, ou cette rencontre inouïe, sans précédent dans la vie du prince, lui vaut dès lors le nom de Bouddha, c’est-à-dire l’Éveillé ou l’Illuminé."

J'ai 35 ans, tout concorde, il ne me reste plus qu'à trouver un figuier.

4 commentaires:

  1. Il y a deux ans, tout concordait pourtant pour que tu finisses les bras en croix ...
    ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ( j'ai ressuscité... ;-) )

      Supprimer
    2. "il ne me reste plus qu'à trouver un figuier."
      ---------------------
      Un figuier et une lune, si j'ai bien compris les épisodes précédents ! ;-)
      Cela me rappelle une très belle chanson de Mitropanos dont qui dit à peu près ceci : "S'anazito m'ena violi kai ena feggari" (je te cherche avec un violon et une lune). Ce qu'il y a de marrant en grec c'est que le mot lune ressemble au mot figuier ...enfin, bref ! ;-)

      https://youtu.be/a_ykiT6r9nY


      Supprimer
    3. Bon sang mais c'est bien sûr ! ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer