24/02/2016

7178

Je suis une question qui se questionne.

5 commentaires:

  1. Tiens, vous aussi vous êtes un handicapé psychique ?
    Faites gaffe, vous finirez étouffé par un très tendre boa constrictor !

    RépondreSupprimer
  2. Mamie Barjos m'a dit, ce jour : "Ca va pas l'faire ! "
    Comment qu'elle cause bien la France, Mamie Barjos ! Et pis elle est vachement perspicace ... C'est pas qu'ça va pas l'faire, c'est qu'ça l'a jamais fait !
    On ne fera jamais cohabiter un chien de métal avec un dragon de bois ! JAMAIS !

    Sinon, l'aut' boa m'a dit : "Vous comprenez la souffrance de Margotton ? Ben, sûrement vu qu'ça fait 3 semaines qu"il m'en parle. Sauf que non ! Pis sauf que j'm'en fous !

    Pis ptet même sûrement que j'vais faire mieux que comprendre. J'vais m'barrer ! La place est chaude, le fauteuil vide, je m'auto-éjecte ! Y A PLUS KA Caha. Pas la peine de me constrictortionner davantage, d'autant que j'ai plus d'ventoline.

    Bande de tarés !

    RépondreSupprimer
  3. Mon collègue me susurre : "Ah ma chère Aukazou, je sens chez vous un petit côté artiste. Je suis sûr que vous dessinez merveilleusement bien "

    J'vais t'dessiner moi, Ducon ! Et j'te promets qu'ce sera pas un mouton !

    Tiens, regarde ! Tu t"reconnais ?

    https://youtu.be/ismB8IKsqmk

    RépondreSupprimer
  4. En fait, heureusement que je suis plus cérébrale que sentimentale. Ca m'sauve ! Tu peux m'envelopper dans de la ouate, me couvrir d'attention, m'offrir des bouquets (d'ailleurs qui m'dit qu'c'est pas des fleurs carnivores ...) si je sens une atteinte, une seule atteinte à ma liberté, j'vais t'avoir dans l'nez !
    Et si j'ai quelqu'un dans l'nez. C'est fini ! Y a plus rien à faire, plus rien à dire, plus aucun pion à bouger, ni aucune carte à jouer. Je suis très primaire, voire primate, dans mes refus. Si Kaa était moins con, il aurait repéré les initiales de mon nom : N.O-N déjà tout un programme, l'acronyme te parle déjà du contenu ! On pourra pas dire qu'y a eu tromperie sur la marchandise !

    RépondreSupprimer
  5. Pour terminer : je suis un très gentil dragon de bois, c'est l'aut' qu'est qu'un sale chien de métal. Pour m'trouver faut vraiment attenter à mon principe vital !

    RépondreSupprimer