07/02/2016

7145

- Cédric, que penses-tu de la vie et de la mort ?
- La vie est un mystère, la mort n'en est pas un plus grand.

4 commentaires:

  1. autant dire que les opposer revient à les prendre pour des contraires et les regarder comme des mystères égaux de profondeur suggère qu'ils ne se différencient que d'être inexprimable dans la même simultanéité, ce que je pense n'être pas tout à fait vrai, en effet si nous ne mourions pas dans la quotidienneté de notre vie, nous serions immortels, et la mort se révèle donc bien être la fin d'un des trois mouvements naturels, selon la forme par une maladie (comme forme contraire à la notre) selon la croissance par le vieillissement et selon le déplacement par toutes sortes d'accidents ...

    RépondreSupprimer
  2. ....peut-être me trompe-je, mais ce que vous nommez "mystère" se trouve uniquement dans la cause et la finalité de la vie et de la mort, point dans son exercice ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mystère se trouve dans son tout, et principalement dans son expérience.

      Supprimer