06/02/2016

7144

En 2904, il y aura 5 éclipses de soleil, j'ai hâte de voir ça.

6 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. vous parlez au futur maintenant ?

    RépondreSupprimer
  3. Bien sûr que vous les verrez vos 5 éclipses en 2904 !

    Hier, j'ai envoyé un sms à mon conjoint avec la date de création d'une loi qui, pour nous deux (enfin, surtout pour moi et indirectement pour lui), vient tout juste de provoquer dans notre vie un changement majeur et extrêmement positif. Cette loi date d'il y a bientôt onze ans mais nous ignorions son existence, jusqu'à ce que je sois amenée à me pencher dessus (par pas besoin, c'est le contexte qui m'a amené à la découvrir). Or, cette date (jour, mois, année) correspond exactement à la date de naissance de quelqu'un d'infiniment proche de nous et qui nous a quitté, et correspond aussi à une fête mariale. C'est la première manifestation que nous percevons de cette personne proche.

    Tout cela pour vous dire que j'ai la certitude absolue que rien de nous ne disparaît jamais. Oh ! je vous connais, vous allez nier, relativiser, expliquer rationnellement, vous gausser. Sauf qu'il n'y a rien de rationnel (selon l'acception que vous donnez à ce terme) là-dedans. Et pourtant, cela est !

    Sachant cela, on serait tenté de mettre fin à ses jours terrestres. Mais, c'est trop facile et ce n'est pas le but du jeu. Notez que, depuis Depluloin, ce blogueur auquel je pense parfois avec une petite pointe d'émotion et beaucoup de tendresse, ce vieil enfant mal armé face aux vicissitudes d'un monde adulte, bête et indifférent; depuis, lui, donc, mon opinion sur le suicide a changé. J'étais très hostile, très dure, très intolérante, vis à vis de ce que je considérais comme de la lâcheté, de la facilité, un manque de combativité. J'ai changé d'avis. Et cette pensée miséricordieuse me vient du meilleur de moi-même qui n'est pas moi, mais autre chose ... Je sais, désormais, qu'il n'y a pas de jugement "moral" qui tienne face à ça. Tout ce que nous sommes en droit de manifester, c'est notre compassion (cum patior = souffrir avec).

    J'ai l'impression que la compassion nous vient de l'empathie et que, souvent, l'empathie procède de la sympathie. Ce que j'entends par là, c'est qu'avant ce blogueur j'avais déjà été confrontée à des personnalités suicidaires, sur des forums, et que cela m'agaçait prodigieusement. J'avais des réactions du style : "Ouvre le gaz, une bonne fois pour toutes, ça nous fera des vacances ! ". Plus maintenant.

    C'est comme pour les enfants. Avant d'en avoir moi-même, je considérais tous les bébés comme des paquets criards qui puent et qui nous obligent à couper le son de la télé quand ils dorment. Des genres d'enculés miniaturisés. Et puis, franchement, j'préférais les chiens, j'trouvais ça plus charmant, plus rigolo. Aujourd'hui, tous les bébés du monde sont mes bébés, tous sont mes amours, tous me sont chers, tous me retournent le coeur, tous m'émeuvent, tous me feraient marcher sur les mains, sur la tête, tous ! De toutes les couleurs, avec tous les handicaps possibles, tous !

    Tout ça pour en revenir à l'existence de Dieu. Je ne fais pas de prosélytisme, je ne comprends juste pas comment on ne peut pas croire. Comment se fait-il ... enfin, comment, oui, comment se fait-il que les seules choses qui nous fassent évoluer reposent sur de l'intangible, de l'émotion. L'argent ne nous donne pas ça, il contribue à un bien être, certes, mais pas à un savoir être. Le pouvoir encore moins. La philosophie, non plus, personnellement j'y comprends rien. Lire Spinoza, pour moi, c'est pire que de se choper une gastro. Pis, ça fait mal à la tête ! Ma forme d'intelligence ne transite pas par mon cerveau, elle est essentiellement empathique. Et cette intelligence là, elle me vient d'ailleurs. Elle est transsubstantielle ( ça s'dit ça, transsubstantielle ?).

    Bref, s'il y a vraiment 5 éclipses de soleil en 2904 (j'sais pas d'où vous tenez ça), je les verrai et vous aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tombé tard cette nuit, ou disons tôt ce matin, sur un documentaire de la BBC avec Brian Cox. Je ne sais pas pourquoi j'ai allumé la télé à ce moment-là, je l'ai juste entendu dire ça ("en 2904, il y aura 5 éclipses de soleil" en anglais évidemment) en Inde près d'un fleuve où on voyait des indiens se baigner. Puis j'ai éteint pour me rendormir.

      En fait voilà un extrait du docu en question :

      https://www.youtube.com/watch?v=U-XvC_RoyK8

      Ensuite j'ai vérifié ce matin.

      On peut le voir ici :

      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_solar_eclipses_in_the_30th_century

      Il y aura une éclipse annulaire et 4 partielles.

      Supprimer

    2. Concernant Depluloin (Dominique Chaussois), c'est étonnant que vous parliez de lui car j'ai été amené à penser à lui récemment et notamment aux quelques mots que j'avais écrit sur son blog quand j'ai appris sa mort.

      J'avais écrit :

      "Il nous lit de plus loin, mais il nous lit encore.

      Continuer à vivre, malgré la mort."

      (à lire ici : http://jamais-de-la-vie.over-blog.com/article-la-bio-autorisee-21-115424090.html )

      N'ai-je écrit cela que pour le jeu de mot, où est-ce que je pense vraiment qu'il nous lit de là où il est ou de là ou il n'est plus peut-être d'ailleurs ?...

      Concernant la mort, c'est très simple, quoi qu'on puisse penser de son vivant, ça ne changera à rien à la mort, à ce que sera la mort, donc, on verra bien. :-)

      Ce que je pense de mon vivant, c'est qu'il n'y aura rien, rien de chez rien et pas même la possibilité de prendre conscience qu'il n'y a rien. Peut-être qu'après la mort physique il reste quelque temps quelque chose de notre "esprit" qui survit, mais alors selon moi ce n'est pas encore la mort... La vraie mort c'est quand même l'esprit meurt...

      Selon moi des fantômes, des esprits peuvent exister, mais seulement un temps, la vraie finalité, c'est l'évaporation totale, qu'on peut également appeler la paix totale. Un esprit qui veut coûte que coûte continuer à vivre, voire à hanter les vivants, n'est pas en paix...

      Mais tout ce que j'écris là n'a aucune importance ni aucun poids. :-) On verra bien ce qui se passe quand on y sera. Déjà que la vie est un mystère... La mort n'en est pas un plus grand.

      Supprimer
    3. Concernant "Depluloin", j'ai eu beaucoup de peine. Mais dire cela, c'est facile. C'est un peu ne rien dire et cela ne change rien . Néanmoins, j'ai beaucoup de mal à accepter que le monde se soit privé de telles qualités et d'un talent pareil. Ca, je ne le digère pas ! J'aurais aimé que quelqu'un publie ses textes et les illustre. Qu'il reste autre chose qu'un blog qu'on ne consulte plus, ou à peine et, sans doute, de moins en moins. A côté de cela, on publie des immondices bêtifiants et mal écrits comme, par exemple, les "oeuvres" de cette bonne-femme dont j'ai oublié le nom et qui parle de ses relations incestueuses avec son père. Bref ! de la merde ! Le monde marche sur la tête, ou quoi ?!
      Le plus dégoûtant, ce sont les petits arrangements entre amis, les cooptations inacceptables, les appels d'offre truqués et tous ces trucs parfaitement illégitimes quand ils ne sont pas carrément illégaux mais contre lesquels on ne peut rien parce qu'on ne peut pas les prouver, enfin rarement !

      Sinon, je ne crois pas aux fantômes. Je crois à la pérennité de l'amour vrai, au-delà du temps et de l'espace, et à ses manifestations. Je crois aussi qu'il n'y a pire aveugle que celui qui ne peut pas voir, pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ... mon cher Horatio ! ;-)


      Supprimer