05/02/2016

7143

Il était probablement sodomite, celui qui, le premier, a été foutre un « i » dans l' « ognon ».

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu que la graphie "ognon" précédait la graphie "oignon".

      Cela m'a inspiré cette phrase grivoise, pour ne pas dire scabreuse. ;-)

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer