23/01/2016

7114

Chaque pensée est un lieu.

17 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Chaque pensée est le centre de toutes les autres.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chaque pensée est le nombril du monde mental.

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Si on prend nombril comme vestige de la dépendance du vivant" ? Ca veut dire quoi ce caca de mots ? Non, mais sans blague, y a que moi qui comprends pas c'qui raconte ? C'est normal comment y cause ? Si c'est normal, genre il a eu un accident cardio vasculaire, ou genre il écrit dans un code qui nécessite une conversion en alphabet latin et qui dysfonctionnerait, ou encore il s'est planté dans les options d'ergonomie de son ordi, et il écrit à l'envers sans le savoir ... faut m'le dire, j'comprendrais ! Si, si ! Et même, ça me rassurerait !

      Supprimer
    2. Je ne peux vous répondre Aukazou. Moi non plus je ne comprends pas exactement ce qu'il veut exprimer, mais c'est pas grave, ça ne sert à rien de s'énerver. ;-)

      En changeant un mot, en mettant "au" au lieur de "de" : "Le nombril est un vestige de notre dépendance au vivant." je comprends la phrase, car c'est vrai, le nombril est le vestige de feu notre cordon ombilical ( cordon qui est signe d'une dépendance au corps vivant de notre mère). Mais le rapport avec ma phrase, je ne comprends pas. Et la phrase suivante "c'est alors une analogie propre de la contemplation." je ne comprends pas non plus, ni son rapport avec la précédente...

      Mais tout cela n'a aucune importance, ça sert à rien de s'énerver. Chacun écrit comme il veut ce qu'il veut ! :-)

      Supprimer
    3. Eh ben !Y a pas qu'David Vincent qui les as vus, moi aussi je viens de les apercevoir ...

      Supprimer
    4. Un Ovni ? Un ouvrage vibrant non-identifié ?

      Supprimer
  4. S'il s'agit d'un ouvrage, c'est du gros oeuvre. M'est avis que la construction n'est pas terminée, va falloir faire appel à un druide. Je n'vois qu'ça !

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beau essayer je ne comprends pas. Mais c'est pas grave. :-)

      Pour moi le mot "analogie" désigne une comparaison, un rapport, une ressemblance entre deux choses, mais pas "ce qui est commun dans la différence", là vous me perdez.

      Bref ce que j'entends par analogie, je le retrouve ici : https://fr.wiktionary.org/wiki/analogie

      Pour moi "c'est alors une analogie propre de la contemplation", ça ne veut rien dire, mais ça n'engage que moi ! ;-) Je me doute bien, que pour vous, ce que vous dites, ça vous parle. :-)

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Sérieusement, je suis quasi aussi perdu dans vos mots que je le suis dans ceux d'Eddie Malou :

      https://www.youtube.com/watch?v=ULK2E_qxyAc

      ;-)

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer