21/01/2016

7111

On meurt tous un jour, avant ça, ce sont les jours qui meurent.

8 commentaires:

  1. A 20h et des poussières, Cedric refait une pause. On ne sait pas si c'est une pause pipi, une pause miam miam, mais il est heuré c't'homme là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aujourd'hui j'ai posé la structure d'un faux-plafond, prochaine étape : poser les plaques de plâtre.

      Je n'ai allumé l'ordi que ce soir après avoir mangé riz-scampis-petits légumes. Très bon.

      Pourquoi je vous raconte ma journée ? La réponse est : pourquoi pas ?

      Supprimer
    2. Cache-misère ou choix d'un éclairage différent ?
      En tout cas, bravo ! Je sais faire pas mal de choses de mes mains, mais un faux plafond sûrement pas. Je m'incline.

      Je n'ai pas mangé de scampis mais j'ai mangé des beignets de crevettes ! Na !

      Supprimer
    3. Fernand Chocapic23/01/2016 11:22

      Vous faites aussi les vrais plafonds ?

      Supprimer

    4. Disons cache-misère, mais c'est plutôt l'ancien plafond qui était une misère. Et quand un plafond est mis à terre, il faut bien en remettre un autre.

      Moi, je n'ai jamais fait de beignets de crevettes. Chacun ses talents. Mais j'en ai déjà mangé et c'était très bon.

      Supprimer
    5. Fernand > Vous savez, quand les faux-plafonds sont bien faits, ils deviennent de vrais plafonds.

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    7. Que dire ? Araignée du soir, espoir. Araignée au plafond, déconnexion ! ;-)

      Supprimer