15/01/2016

7095

Vous ne choisissez pas ce que vous pensez.

Tentez de penser le contraire de ce que vous pensez, vous verrez, vous sentirez que vous vous mentez à vous-même, que vous vous devez de penser ce que vous pensez et que vous n'avez pas le choix.

10 commentaires:

  1. Fernand Chocapic15/01/2016 20:53

    Je choisis toujours de lire le contraire de ce que vous écrivez.

    RépondreSupprimer
  2. Salut les gremlins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La tempête est de retour ! ;-)

      Supprimer
    2. https://youtu.be/SyMuObM_h_w

      Supprimer
    3. "Aidé de son serviteur Ariel et d'un livre magique, il crée une tempête qui amène ses ennemis à lui. Il élabore un scénario qu'il appelle "La tempête". Il y raconte son histoire, son passé, manipule les vivants, invente leur avenir. Bientôt effrayé de ses pouvoirs, il renonce à sa puissance, détruit ses livres."

      Supprimer
    4. http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com/article-la-tempete-de-shakespeare-72590984.html

      Supprimer
  3. "Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."

    Shakespeare - La Tempête

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie, c'est beaucoup de bruit pour rien.

      Supprimer
  4. Moi, ce que j'aime par dessus-tout, c'est me lover dans les bras accueillants d'un fauteuil au cuir inusable (de préférence en buffle, pour qu'il me protège des méchants et des intempéries ! ;-)), emmitouflée dans mon gilet péruvien à pompons et à capuche de père noël, l'avant bras calé sur un oreiller, un polar de Fred Vargas, de Connelly ou de Preston & Child à la main,avec en arrière-fond ceci :

    https://youtu.be/jB-7Y5eDfXk

    RépondreSupprimer