11/01/2016

7083

S'il y a bien un sujet dont tout le monde est capable de parler, c'est de l'égoïsme.

En fait, c'est le sujet dont les gens parlent quoi qu'ils disent.

L’égoïsme est présent, au moins en filigrane, dans tous les discours.

Y compris dans celui-ci ; mais arrêtons de parler de moi.

11 commentaires:

  1. Non mais ho ! Parlez pour vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous parlez pour vous et moi je parle pour moi, ainsi les mots sont bien gardés.

      Supprimer
  2. Et dieu, rien sur dieu ?
    Et Médée, rien sur Médée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux qui parlent de Dieu ou de Médée ne parlent que d'eux-mêmes...

      Supprimer
    2. Et vot'ménopause ? Rien sur vot'ménopause ? ;-)

      Supprimer
    3. Sauf que je n'ai pas parlé de Médée, j'ai cité une oeuvre d'Euripide, une autre d'Homère. Apparemment, l'opc fait une fixation.

      Supprimer
    4. Ah bon ? Parler de Médée, c'est parler de soi-même ? Je n'ai pas tué mes enfants que je sache ! Je n'ai jamais été trompée, ni abandonnée, par mon conjoint. Je n'ai jamais assassiné une rivale. C'est quoi le rapport avec moi ?
      C'est complètement con, ce que vous dites.

      Supprimer
    5. Vous voyez bien que vous parlez de vous-même... ;-)

      Supprimer
    6. Non, je recadre vos supputations délirantes. En fait, vous et l'ovc, vous êtes un peu dérangés. Et moi, j'aime pas les gens dérangés !

      Supprimer

    7. Ah bon ? Vous n'aimez donc pas ce que vous voyez dans les miroirs ? ;-)

      Personne n'est parfaitement rangé vous savez... même pas vous. ;-)

      Supprimer
  3. A Aukazou,
    C'est amusant comme vous vous sentez tout de suite agressée par des mots anodins.
    Comme beaucoup de personnes (y compris des non ménopausées) je m'intéresse à Médée.
    Pourquoi pas.
    Vous avez dit dans un commentaire précédent avoir pleuré en lisant Médée. J'ai donc suggéré que vous développiez, c'est tout.
    Mais si ça vous insupporte, je remballe ma question et on n'en parle plus.

    RépondreSupprimer