03/01/2016

7068

La vie nous digère.

9 commentaires:

  1. Des pensées si moroses, à votre âge ! M'enfin, mon jeune "ami" ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau d'être une nourriture... Nous alimentons la vie... Nous sommes de l'énergie...

      Supprimer
    2. Nous n'alimentons pas la vie, nous sommes la vie ! C'est ça que vous ne parvenez ni à comprendre, ni à "digérer" ! Tout est énergie : le solide, le liquide, l'incarné, le non incarné. La pensée, elle-même, est de l'énergie: je le sais, je suis télépathe !
      Télépathe, encore un mot qui vous dérange, que vous ne pouvez pas admettre... Mon Pauvre Horatio ! ;-)

      Si j'vous disais que depuis que je fréquente le blog de ... de l'aut'nuage là ... oui, on va dire ce blog là... eh bien, je fais des rêves dont je ne comprends la signification que depuis peu. Ca fait peur, non ?

      Non ? ;-)
      Si, si, j'vous assure !


      Bonne nuit, Cédric, je vais rejoindre, la cohorte des cons qui vous tiennent lieu de voisins.

      Supprimer
    3. Oui, nous sommes de la vie, c'est vrai aussi. Nous nous auto-digérons...

      Et tout est énergie, en quelque sorte oui aussi.

      Par contre, je ne joue pas dans les Experts Miami, vous devez me confondre avec quelqu'un d'autre.

      Peur ? Non. Même si des spectres venaient me rendre visite, je n'aurais pas peur. D'ailleurs ils ne viennent pas parce que ce sont eux qui ont peur de moi...

      Les voisins ne sont cons que ponctuellement. Personne n'est un con permanent. Ça permet de nous aimer les uns les autres.

      Supprimer
  2. Fernand Chocapic04/01/2016 00:04

    La vie nous dit : "gère!"

    RépondreSupprimer
  3. Et à une femme acariâtre et vacharde on peut même dire : mais gère !
    Ou bien "eh va donc, mais gère !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça l'arrange, gère !

      Supprimer