11/12/2015

7010

Tant qu'y a de l'envie, y a du désespoir.

4 commentaires:

  1. Tant qu'il y a l'espoir, il y a du désespoir.

    RépondreSupprimer
  2. En même temps, sans espoir et sans envie, on ne fait rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour faire, nul besoin d'espoir.

      Quant à "envie" tout dépend du sens dans lequel on prend ce mot.

      Il y a "Chagrin ou haine que l’on ressent du bonheur, des succès, des avantages d’autrui." et aussi plus simplement "Désir, volonté." ou "Besoin corporel. ex. Envie de manger, de boire."

      Dans ces deux dernières acceptions, il faut "envie" pour faire, en effet.

      Mais dans ma phrase "Tant qu'y a de l'envie, y a du désespoir." j'entendais la première acception du mot "envie".



      Supprimer