12/11/2015

6964

Je laisse mon corps vivre sa vie.
Je laisse mon esprit vivre sa vie.

Mon corps et mon esprit me laissent vivre la mienne.

9 commentaires:

  1. Parfois, je me demande à quoi vous sert de connaître le genre du mot "écritoire", puisqu'aucun support d'écriture ne sait vous rendre audible. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas ce qu'une audi bleue vient faire dans cette histoire.

      Supprimer
    2. Chocapic a dû la voler et s'enfuir avec, on ne le voit plus. A moins qu'il n'ait été définitivement terrassé par un dragon.

      Supprimer
    3. Vous pensez qu'il a voulu jouer au prince charmant qui va sauver sa princesse ?

      Supprimer
    4. Je croyais que c'était lui, la princesse, étant donné qu'il nous a confié qu'il s'achetait des bas.

      Supprimer
    5. Au contraire, c'est plutôt une confirmation. Les hommes portaient des bas à l'époque des princesses et des dragons.

      Supprimer
    6. Si vous avez de la chance, vous me verrez peut-être avec un soutien-gorge sur la tête mais vous ne me verrez jamais rouler en Audi. C'est vulgaire.

      Supprimer
    7. Quand j'pense qu'on a exterminé des dragons pour aller sauver des poufiasses ! Et quand y a plus eu de dragons, on a tué des léopards, des tigres, des lions et des visons pour rhabiller tout un tas d'poufiasses, qu'on passe son temps à déshabiller par ailleurs ! Ensuite on a exterminé des rhinocéros pour faire des aphrosidiaques avec leurs cornes, histoire d'être en mesure de sauter des poufiasses. Les castors, eux au moins, construisent le monde avec leur queue...

      Supprimer