27/06/2015

6757

Ce jour a débuté tout en douceur, en pleine nuit, j'ai été réveillé par une bouche et une langue au niveau de l'entrejambe.

Il n'y a pas à dire, le sexe est une chose plaisante, même si j'ai pu et pourrais encore facilement m'en passer durant des années.

7 commentaires:

  1. Beurk ! Non mais ça va pas bien, non ?!
    Racontez ça à vos proches, à votre psy, à votre journal intime si vous en tenez un, mais pas au pauv'lecteur lambda qui n' vous a rien d'mandé ! Si j'pouvais, j'porterais plainte. Vous êtes dégueulasse, non mais des fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous l'ai déjà dit, j'écris ce que je veux sur ce blog et j'emmerde ceux à qui ce que j'écris ne plait pas... ;-)

      Ne venez plus lire, je suis sûr qu'au fond vous pouvez vous passez de mon blog, même si ce sera difficile au début car c'est presque devenu une drogue pour vous, de venir me lire... ;-) Suffira de passer le cap du sevrage, après, vous verrez, vous oublierez jusqu'à mon existence... :-)

      Supprimer
    2. Mais moi aussi, j'vous emmerde copieusement.

      Supprimer
    3. Calmez-vous, Aukazou. Il n'y a pas de quoi faire des histoires parce que Cédric a été réveillé par son chien.

      Supprimer
    4. Non, pas de chien... dans le lit, il y avait seulement une chatte...

      Supprimer
    5. Veinard que vous êtes ! Mais qui l'a laissée rentrer ?

      Supprimer
    6. Celui-là même qui aurait pu lui refuser d'entrer.

      Supprimer