05/06/2015

6712

Ceux que mes mots horripilent ne pourront se réjouir qu'à ma mort, car tant que je vis, je produis des mots, qu'ils les lisent ou pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire