30/04/2015

6649

Écrire, ou même penser, c'est déjà ne plus être seul, car c'est convoquer le langage, c'est-à-dire l'humanité entière.

3 commentaires:

  1. Partage...mais...la solitude, celle de son Moi, se partage-t-elle?....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Être avec son "moi", c'est déjà être deux... c'est déjà ne plus être seul...

      Supprimer
  2. Moi...emoi...deux moi...sans moi

    RépondreSupprimer