18/10/2014

5979

Certains écrivains sont des poulpes qui fuient la réalité dans un nuage d'encre.

12 commentaires:

  1. Que peut le poulpe à ce que sa réalité soit un nuage d'encre?

    RépondreSupprimer
  2. Ben moi, je reviens de la FNAC des Halles. Y avait pas de poulpe alors je me suis contentée de "Le capital au XXIe siècle" de Thomas Piketty (en seuil), de "Repenser l'inégalité" d'Amartya Sen (en Points/économie) et de "Nous avons toujours vécu au château" de Shirley Jackson (en rivages/noir).
    J'ignore ce que vaut le Shirley Jackson mais le quatrième de couverture est suffisamment déjanté pour m'avoir donné l'envie de l'acheter).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On dit "la quatrième de couverture" et pas "le". ;-) Et pourquoi "en seuil" au lieu de "au Seuil" ?

      Décidément, je vous en apprends des choses ! ;-)

      Supprimer
    2. Non. On dit également exactement ce que je dis. Je n'ai jamais rien appris de vous. Mais c'est vrai ça, dites donc ! Peut-être même êtes vous une source d'involution. Oui, je crois qu'il faut que je cesse de procrastiner chez vous, je vais devenir débile.

      A un de ces quatre (ou une de ces quatre ièmes ;-))

      Supprimer
    3. Si si on dit "une" quatrième de couverture.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Quatri%C3%A8me_de_couverture

      http://fr.wiktionary.org/wiki/quatri%C3%A8me_de_couverture

      "Je n'ai jamais rien appris de vous. "

      Décidément, vous avez la mémoire courte !!

      J'ai retrouvé un de vos commentaires ici :

      http://issuedesoi.blogspot.be/2014/08/5787.html

      Vous y écriviez mot pour mot : "Merci de m'avoir appris quelque chose." ;-)

      Supprimer
    4. Si cela vous fait du bien de croire que j'ignore qu'une couverture est du féminin...que voulez-vous que cela me fasse ?
      Seulement, on dit aussi "le 4e de couv.". C'est tout.

      Supprimer
    5. Non, on dit "la quatrième de couverture", mais si ça vous fait plaisir de croire qu'on dit "le", tant mieux. ;-)

      Supprimer
  3. Cédric est très fort avec son grand frère Wiki. Vite, vite, vérifiez s'il n'y pas une erreur dans ma phrase !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wikipédia est mon fils, voire mon petit-fils, comme Jésus. ;-)

      Supprimer
    2. Cédric est très fort avec son grand frère Wiki.
      ---------------------------------------------
      Cedric ne sort pas de chez lui, apparemment.

      Supprimer
  4. Il prêche seul dans son salon, quoi. Ou plutôt lui et son reflet dans la glace.

    RépondreSupprimer