08/10/2014

5932

Si les mots ne sont pas gratuits, ils ne valent rien.

3 commentaires:

  1. Les livres ne sont pas que des mots, vous êtes réducteur. Tout a son prix, y compris la connaissance. N'avez- vous pas payé pour faire vos études universitaires ? Quelle est la différence, en regard des mots, entre acheter un livre et payer pour une connexion internet avec tous les frais afférents, logiciels et matériel compris ?

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Payer pour un diplôme, pour la connaissance, est tout aussi aberrant en effet.

      A mes yeux, toute connaissance est gratuite.

      Concernant internet, je paie l'accès, pas le contenu, pas un contenu en particulier.

      Bref, tout ce que je veux dire, c'est que la marchandisation des mots, des connaissances, m'est totalement étrangère.

      Supprimer
  2. Le prix du savoir. N'est-ce pas justement parce qu'il se monnaye depuis des siècles qu'il y a de telles inégalités dans nos sociétés humaines? Il faut payer les livres, les professeurs, certes. Mais ensuite? L'accès au savoir ne devrait-il pas être gratuit? Vraiment gratuit? Je suis naïve pardon. Mais on peut se poser certaines questions...

    RépondreSupprimer