02/05/2014

5290

Les mots sont tous arrogants, quelle que soit la bouche de laquelle ils sortent.

36 commentaires:

  1. Sans doute est-ce pour cela que les timides qui y prennent goût deviennent intarissables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le langage se faufile partout, se déploie dans tous les cerveaux qui lui permettent de se déployer...

      Supprimer
  2. même "duerme duerme negrito, que tu mama esta en el campo" qui berce si bien les bébés ?
    catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tous, même "douceur" même "humilité", tous les mots s'imposent, tous disent "J'existe !"...

      Ceci dit, je n'ai rien contre l'arrogance des mots...

      Supprimer
    2. Les mots ne sont pas arrogants, mais ceux qui les prononcent. Inversez votre vision, les progrès sont plus rapides ensuite.

      Supprimer
    3. Les mots SONT ceux qui les prononcent.... voilà pourquoi ils sont arrogants...

      Supprimer
    4. Vous êtes buté ma foi. Les mots sont des mots, l'arrogance est une attitude qui les colore comme d'autres attitudes, mais les mots comme les choses, sont neutres. Un outil, une hache, un marteau, etc. sont-ils arrogants, peuvent-ils être arrogants ? Je répète, inversez votre vision, les progrès seront plus rapides ensuite. Croyez-en celle qui a dépassé et les mots et les attitudes.

      Supprimer

    5. Les mots "dormant" ne sont pas des vrais mots.

      Les mots dont je parle sont ceux qui sont utilisés, c'est-à-dire, écrits, dits, entendus ou lus...

      Tous ces mots sont arrogants, tous. Car ils proposent de décrire, de traduire, d'exprimer le monde, ces prétentieux ! ;-)

      Supprimer
    6. « ... de décrire, de traduire, d'exprimer le monde, ces prétentieux... »

      Encore une fois, tout est dans l'intention, si le locuteur est sage, ses mots sont sages, s'il est arrogant, idem pour ses mots. - Vous savez que je n'aime pas me répéter ? je le fais ici pour vous, car je fonde de grands espoirs sur votre "progrès" spirituel.

      Supprimer
    7. Parlant dormance, vous allez m'excuser, il est l'heure de ma méditation vespérale (de routine, pour la forme et pour donner l'exemple, car je n'en ai plus besoin...). À bientôt, cher disciple ! vous n'auriez pas cru qu'un jour vous auriez une Puce pour Maître, n'est-ce pas ? eh bien, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Bon courage, mon fils.

      Supprimer

    8. Non, tous les locuteurs sont arrogants. Même dire "je ne sais pas", même dire "je suis une merde", c'est arrogant. Les mots sont intrinsèquement arrogants, car les bouches le sont, toutes, mêmes les "sages, les saints, les prophètes ou les disciples, suiveurs, moutons", toutes...

      "Dire", quoi qui soit dit, est toujours prétentieux...

      Ce que vous dites est arrogant, ce que je dis est arrogant, tout ce qui est dit par tout le monde est arrogant.

      Vous pouvez fonder tous les espoirs qu'il vous plait de fonder sur moi ou sur qui ou quoi que ce soit, moi, je continuerai de vivre et me déployer comme je vis et me déploie, sans me soucier des espoirs des autres, ni même des miens, puisque je n'en ai pas, puisque je n'ai aucune voie... aucun but...

      Supprimer
    9. Calmez-vous, cher. Attention à votre pression artérielle. Mais vu votre réponse, pourquoi ne pas préparer la caméra pour un entretien "arrogant" ensemble. Les commentateurs pourraient ensuite commenter arrogamment et vous pourriez répondre tout aussi arrogamment et tout le monde serait content.

      Supprimer

    10. Vous me pensiez énervé ? Non, non, pas du tout... :-)

      Supprimer
    11. Tant mieux, sinon je vous envoie des vibrations cosmiques calmantes. Avez-vous une longueur d'onde préférée ? ;-)

      Supprimer
    12. Au fait, trouvez-vous mon humour arrogant ? je peux diminuer la pression si vous voulez. ;-)

      Supprimer
    13. Ma longueur d'onde préférée ? La même que la vôtre évidemment.

      Supprimer
    14. J'en ai plusieurs, il faut choisir. Pour vous ce sera dans la catégorie « débutant à intermédiaire ». Ça vous va ?

      Supprimer
    15. Rien de ce que vous êtes ne me pose un quelconque souci.

      Supprimer
    16. Je vous ai parlé de souci ? Espérons qu'il ne soit pas arrogant en plus. Des soucis arrogants, il fallait y penser...

      Supprimer
    17. "Débutant" ? J'ai peur de ne pas être à la hauteur...

      Supprimer
    18. Je peux vous initier par vibrations cosmiques sur un escabeau au besoin...;-). Vous mesurez combien au juste ? ah oui, 1m97, on m'en a parlé...

      Supprimer

    19. "vibrations cosmiques" ? Au fait, ça ne vous étonnera pas, je n'y crois pas. Mais vous pouvez essayer... Si je sens qu'une Puce me chatouille la vibration cosmique, je saurai que c'est vous. ;-)

      Supprimer
    20. Vous n'y croyez pas ? ouvrez un manuel d'astronomie dans ce cas, vous verrez que la Terre est bombardée en permanence de vibrations cosmiques. Mais si commencez à faire des distinctions entre vibrations cosmiques extra-galactiques et vibrations cosmiques spirituelles, nous ne sommes pas sortis du bois. À quoi croyez-vous donc, à des croyances arrogantes ? ou à rien...un rien arrogant...

      Supprimer

    21. "Mais si commencez..." vous oubliez souvent des mots en route... c'est votre signature... ;-)

      Je ne crois qu'à ce que je vois, sens, expérimente... Envoyez-moi vos vibrations cosmiques spirituelles, on verra si je les expérimente...

      Sur ce, je m'en vais méditer moi aussi...

      Bonne méditation vespérale.

      Supprimer
    22. Retour à l'arrogance...- Si je dis : le toutou fait caca, est-ce arrogant ?

      Supprimer
    23. Les mots perdus...oui, j'essaye d'être moins arrogante... Bon repos, cher.

      Supprimer
    24. « ... la Terre est bombardée en permanence de vibrations cosmiques. »

      Bonjour cher Maître. Je faisais une visite de routine sur votre blog, quand mon attention de scientifique fut attirée par le présent fil de discussion où madame La Puce parle de la Terre (grand T, on se demande bien pourquoi quand on sait ce qui se passe dessus...) qui serait bombardée en permanence par des vibrations cosmiques. Bon, je ne connais pas cette Dame, je ne connais pas non plus ses compétences en astronomie, mais il m'est d'avis qu'elle se trompe et confond vibration et rayon. Car, en effet, la terre (la Terre) est en permanence bombardée par des RAYONS cosmiques et non par des VIBRATIONS cosmiques !! Comment voulez-vous d'ailleurs qu'une vibration bombarde quoi que ce soit ? à moins qu'il ne s'agisse d'une vibration militaire, et encore ! soit une vibration atomique chargée d'une tête (Tête) à neutrons ou à hydrogène. Non, franchement, soyons sérieux, Mesdames et Messieurs, et admettons au mieux qu'un rayon cosmique vibre en se déplaçant de l'espace jusque vers la terre (la Terre), puisqu'il est aussi permis (et possible) de supposer qu'une vibration cosmique rayonne jusque vers la terre (la Terre). Encore mieux, les scientifiques de l'Avenir sauront nous le prouver peut-être, nous pouvons imaginer des vibrations-rayons et/ou des rayons-vibrations, ou si vous préférez, des vibrations rayonnantes et/ou des rayons vibratoires ! - Curieux de nature, étant médecin moi-même de surcroît (rapport ?), je me suis demandé, bien honnêtement, les deux yeux en face des trous, s'il ne s'agissait pas là de canulars inventés par des scientifiques à la noix qui n'auraient rien de mieux à faire - car enfin ils sont payés de toute façon par le gouvernement (le Gouvernement), que d'inventer tout ou rien, surtout rien, pour tromper les pauvres terriens (Terriens) (et ça rime, mais c'est un pur hasard et ça n'a absolument rien de scientifique (Scientifique), pour tromper, dis-je, les pauvres habitants désoeuvrés de cette pauvre planète perdue dans l'immensité sidérale qui s'étend depuis notre porte jusqu'à des distances astronomiques incalculables (beaucoup de zéros après le 1), c'est le cas de le dire, incalculables, sauf par les dits scientifiques astronomes désoeuvrés qui n'ont rien de mieux à faire que de calculer le montant de leur compte en banque tout en riant dans leur barbe (en incluant les femmes astronomes qui en portent - je ne sais pas si c'est le cas de madame La Puce, il faudrait lui demander...)) !! Bon, je vous laisse réfléchir à tout ça, et je vous dis bien humblement, à la prochaine.

      PS - J'espère que toute cette histoire de vibrations et de rayons ne vous aura pas trop assommé(e)s, ou trop réveillé(e)s, selon les cas.

      Supprimer
    25. ...ou comment choisir entre sucer à fond et se regarder en face.

      Supprimer

    26. A La Puce > l'arrogance est intrinsèque au langage, alors oui, même dire "mon toutou fait caca" est pétri d'arrogance... Mais évidemment je comprends ce que vous entendez vous par ce mot "arrogance" que vous limitez à une qualité humaine, ce qu'on entend communément par ce mot... Pour moi, c'est simple, le langage dans son entièreté est arrogant, il se donne la mission de dire le réel, d'exprimer le réel, de décrire tout ce qui est, quelle arrogance ! ;-)

      A Doc Theur > vous ne connaissez pas le Langage de la Vibration Cosmique ?

      http://www.terrenouvelle.ca/le-langage-de-la-vibration-cosmique/

      ;-)



      Supprimer
    27. « Pour moi, c'est simple, le langage dans son entièreté est arrogant... »

      Dans ce cas-là mon cher, heureusement, ou malheureusement, vous déciderez pour vous-même, si le langage est arrogant, sinon l'humanité n'existerait même pas ou nous en serions encore au stade de l'homo preloquax ou prelocututus, je ne me souviens plus très bien, il y a longtemps que j'ai oublié ma thèse doctorale en anthropologie sur l'homo erectus (nous avions bien rigolé à l'époque mes copines et moi sur cette fameuse expression...mais là on s'écarte du sujet..bien qu'on on puisse y revenir si vous voulez, et si ce n'est pas trop arrogant pour vous. ;-)

      Supprimer
    28. « http://www.terrenouvelle.ca/le-langage-de-la-vibration-cosmique/ »

      Je suis un scientifique, Monsieur, et dès que j'apeçu le mot divin dans ce charabia raëlo-machin, je fus révulsé et je laissai cette pourriture astrale et si dérale (du verbe déraler) à son sort. Je préfère encore me la sucer à fond (car en effet je suis hyperlaxe) et me regarder les yeux bien en face des trous ou les trous bien en face des yeux (toujours l'hyperlaxité). Merci quand même pour le "lien".

      Supprimer
  3. Voila un aphorisme arrogant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà un commentaire arrogant. ;-)

      Supprimer
  4. L'homme a les mots pour s'arroger la vérité de l'être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'homme veut s'arroger par tous les moyens tout ce qu'il peut...

      Supprimer
    2. Vous devez faire erreur, cher Anonyme, mon Maître Cédric m'a enseigné que « la vérité » et « l'être » n'étaient que des mots, alors des mots qui s'arrogent des mots...( hmm, pensez-y à nouveau...)

      Supprimer