25/04/2014

5250

Je n'écris que pour ceux qui ont envie de me lire.

Ceux qui n'en ont pas envie ne doivent pas se sentir obligés de revenir.

7 commentaires:

  1. Tiens, à votre tour de chasser les mouches venimeuses ! Quand on est "libre", on fait ce qu'on veut, n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas de mouches, ni même de rats.

      Je vois des mots, des êtres humains et des mots...

      Supprimer
  2. Sans commentaire...

    RépondreSupprimer
  3. Vous n'avez pas le choix d'écrire pour ceux qui ont envie de vous lire ou pas, de ceux qui viennent vous lire ou pas, qui reviennent vous lire ou pas.




    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Oui, j'écris, les autres lisent ou pas.

      Supprimer
  4. Est-ce que Claude a le choix de ne pas écrire pour ceux qui n'ont pas envie de le lire ou pas, pour ceux qui ne viennent pas le lire ou pas, qui ne reviennent pas le lire ou pas ? - Ceci dit, votre style est admirable d'originalité, cher âne Cédric (céleste ?).

    RépondreSupprimer
  5. Oui je lis, les autres écrivent ou pas.

    RépondreSupprimer