20/04/2014

5226

Je ne fais aucune différence fondamentale entre un « loisir » et un « art ».

Ce ne sont que des mots et des jugements, différents seulement dans la forme, posés par le mental sur des objets, des actes, des postures, des personnalités, des lubies, des obsessions...

5 commentaires:

  1. Ceux qui tiennent ce discours, ce sont ceux qui ont la flemme d'apprendre le solfège, et qui trouvent que la peinture à l'huile, c'est trop difficile. Mais je ne vous jette pas la pierre. C'est vrai que ce n'est pas évident.

    RépondreSupprimer
  2. Vous êtes parfois un peu nihiliste sur les bords. Il faut être sérieux. Tout ne se vaut pas. Un tacle de Patrick Vieira n'est pas une truite en chocolat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça ne se vaut pas, combien de tacles de Patrick Vieira équivaut à une truite en chocolat ? Ou combien de truites en chocolat équivaut à un tacle de Patrick Vieira ?

      Votre raisonnement ne tient pas la route. Celui qui hiérarchise le monde, les images, les objets, ne peut que se perdre en calculs infinis...

      Supprimer
    2. Différencier ne veut pas forcément dire hiérarchiser.
      Et puis tout le monde hiérarchise, vous-même préférez tenir votre blog, plutôt que de réviser votre solfège (le solfège à l'hawaïle, c'est bien dific'hawaïle, mais c'est bien plus beau etc.).
      Catherine

      Supprimer
    3. Mon prénom, c'est pas Boby !! ;-)

      https://www.youtube.com/watch?v=ucf03MncGp4

      Supprimer