19/04/2014

5222

Le flambeau est dans ma tête.
Inaccessible.
Personne ne le reprendra jamais.
Si je ne le tue pas avant, ce blog mourra avec moi.

8 commentaires:

  1. "Eteins-toi, court flambeau : la vie n'est qu'une ombre qui marche ; elle ressemble à un comédien qui se pavane et s'agite sur un théâtre, une heure."

    RépondreSupprimer
  2. Tant qu'il passera, il brûlera.

    RépondreSupprimer
  3. S je vous suis bien, vous êtes ce quelque chose d'inaccessible dans votre tête (ce flambeau)....

    RépondreSupprimer
  4. N'empêche que si vous décidiez de partager votre flambeau, vous pourriez créer des emplois de flamines de Cédric.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Ce n'est pas partageable, et même si ça l'était je ne veux ni disciples ni serviteurs.

      Supprimer