13/04/2014

5190

Je n'attends de personne un acquiescement à mes mots, je n'attends pas qu'on me dise : « c'est exact » ou « c'est inexact » ; je pense ce que je pense, j'écris ce que j'écris, ça s'arrête là, je n'attends ni applaudissements ni désapprobations.

4 commentaires:

  1. Vous ne facilitez pas la tâche du petit commentateur occasionnel que je suis. Je vais être obligé d'avoir recours à l'intertexte menaçant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'attends rien, mais tout le monde m'écrit ce qu'il veut.

      Supprimer
  2. Être sa propre caisse de résonance...

    RépondreSupprimer