03/02/2014

4803

Personne n'est dans l'au-delà en train de nous scruter et de pointer du doigt le moindre de nos gestes ou la moindre de nos pensées.

2 commentaires:

  1. C'est surtout la douleur qui nous agace ! Le reste, on s'en fout complètement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'agacer de sa douleur, c'est avoir deux fois mal.

      Supprimer