21/01/2014

4745

Penser, c'est écouter.

8 commentaires:

  1. c'est être toute ouïe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Écouter ce qui se dit en soi...

      Supprimer
    2. C'est écouter aussi l'hors de soi.

      Supprimer
    3. Oui. Ouïe.

      Tout entendre.

      Supprimer
    4. Penser jusqu'à entendre.

      Supprimer
    5. Oui.

      Penser jusqu'à être ce qu'on entend.

      Supprimer
  2. S'écouter. J'ai lu ici et là des personnes qui se veulent très sages et recommandent justement de "s'oublier soi-même" pour se donner aux autres. En vertu de quoi? Je conseillerai exactement le contraire. Soyez (un peu) égoïstes. Car à mon avis on ne peut accueillir l'autre si on ne s'est pas déjà accueilli soi-même. Si on ne s'écoute pas soi-même. Si on ne s'aime pas soi-même. Il y a des tas de personnes malades parce qu'elle n’écoutent ni leur corps ni leur mental. Toute leur enfance/vie des gens désinvoltes ou ignorants leur ont répété avec des froncements de sourcils "de ne pas s'écouter". Alors elles entendent bien les cris du dedans mais n'y apportent aucune réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement.

      C'est en se déployant soi-même qu'on peut aller vers les autres.

      Celui qui ne s'écoute pas lui-même, ne peut pas écouter les autres...

      Supprimer