19/01/2014

4732

Tous ceux qui se prétendent "maître" ou "gourou" ou "enseignant spirituel" sont des imposteurs, ils s'illusionnent eux-mêmes pour commencer puis tirent profit de la crédulité et de la naïveté de ceux qui les écoutent.

5 commentaires:

  1. Le gourou et le naïf sont kif-kif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, exactement.

      D'ailleurs tous les "maîtres" ou "gourous" ont eu eux-mêmes des "maîtres" ou des "gourous", ils ne font que perpétuer une tradition, à mes yeux totalement ridicule...

      Ils se sont faits subjugués par les mots, le discours, la présence de quelqu'un et ont ressenti l'envie, le besoin, l'élan de subjuguer d'autres humains à leur tour... Et lors de leurs réunions, ou "satsangs", vous verrez toujours la photo de leur/s maître/s sur un petit autel à côté d'eux. Ça n'est qu'une autre forme de religion.

      Je n'ai évidemment rien contre tout ça, chacun est libre de faire comme il le sent, mais c'est clair pour moi, tout ça c'est de l'imposture, de la poudre aux yeux... Je ne vois dans leur posture qu'un immense "attachez-vous à moi, à ma présence, à mes mots, comme moi-même j'ai été attaché à la présence, aux mots de mon maître...avec moi vous allez vous libérer..."

      Supprimer
    2. Le jour où il n'y aura plus d'agneau et Cie, il n'y aura plus de loup et Cie.

      Supprimer
    3. Plus de moutons, plus de bergers...

      Plus de troupeaux, plus de pasteurs...

      Supprimer
  2. « Proie = prédateur »

    RépondreSupprimer